Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Peuple de France - Toute l'actualité politique en France

Moralisation de la vie publique : une première loi plombée par les affaires

17 Juin 2017, 16:00pm

Publié par LA REDACTION

François Bayrou le 1er juin 2017.

François Bayrou le 1er juin 2017.

La loi de moralisation de la vie publique devait être la vitrine d’un gouvernement exemplaire. Le ministre de la Justice, François Bayrou, a présenté, mercredi 14 juin, en Conseil des ministres, ce premier grand chantier législatif du quinquennat. Mais les récentes accusations d’emplois fictifs qui pèsent sur trois membres du gouvernement dont le garde des Sceaux, garant de cette proposition, font désordre.

À l’origine, le projet de loi doit permettre d’en finir avec des décennies de pratiques politiques douteuses qui ont nourri le sentiment du "tous pourris" et la montée du populisme. Seul problème, François Bayrou, porteur du projet qui se veut le héraut de la morale et de la transparence en politique, est aussi mis à l'épreuve sur le front judiciaire. Des dénonciations anonymes ont conduit le parquet de Paris à ouvrir une enquête préliminaire sur les emplois présumés fictifs du MoDem, parti fondé par l’actuel garde des Sceaux.

Le Canard enchaîné a en outre publié mercredi 14 juin, – le même jour que la présentation du projet – , de nouvelles informations compromettantes pour la formation centriste, concernant notamment la secrétaire particulière de François Bayrou qui aurait été également embauchée durant deux ans en tant que collaboratrice d'une eurodéputée MoDem.

Loin de faire profil bas, François Bayrou s’est attiré les foudres des journalistes avec un appel passé à Radio France pour se plaindre de questions trop pressantes à son goût posées à des collaborateurs du MoDem au sujet de ces révélations.

Dès lors, on peut s’interroger sur la crédibilité du garde des Sceaux pour mener un tel projet.

(...)

 

Article complet ici: france24.com

 

Vous n'avez pas encore notre application ? Téléchargez gratuitement l'application mobile "Peuple de France" dans Google Play:

https://play.google.com/store/apps/details?id=com.appsbuilder1053161

Commenter cet article