Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Peuple de France - Toute l'actualité politique en France

Aysenur Catakli, candidate dans le Val d'Oise: « Ensemble pour l’avenir »

14 Juin 2017, 17:00pm

Publié par LA REDACTION

Aysenur Catakli candidate dans la 8ème circonscription du Val d'Oise.Parti Egalité Justice (PEJ).

Aysenur Catakli candidate dans la 8ème circonscription du Val d'Oise.Parti Egalité Justice (PEJ).

Pourriez-vous vous présenter en quelques lignes ou nous exposer les principales motivations de votre candidature ?

Je me présente Aysenur Catakli, j'ai 19 ans, je suis étudiante. J'habite à Sarcelles. Je suis candidate dans la 8ème circonscription du Val d'Oise. Je me présente aux législatives de 2017, sous l’étiquette du Parti Egalité Justice (PEJ).

Je me suis engagée dans cette voie car la politique doit prendre en compte tous les points sensibles comme les inégalités, les discriminations, les injustices, le racisme, l'antisémitisme, l'islamophobie et tous les autres problèmes qui empêchent le bien vivre ensemble sans délaisser les citoyens oubliés ou rejetés. Il ne faut pas rester bloqué sur l'apparence de la personne mais il faut avancer uniquement en pensant au peuple de France.

 

Quelles sont vos priorités pour l’Est du Val d’Oise et plus particulièrement dans votre circonscription ?

Rétablir la confiance dans l'Homme, dans la jeunesse, dans nos institutions garantes de notre Constitution, dans l'économie et au sein d'une France plurielle et rassembler les citoyens rejetés, oubliés, délaissés par les partis politiques ordinaires. Par ailleurs, donner la chance aux jeunes issus des banlieues, notamment, en leur offrant une chance de réussir dans leurs études.

 

Article complet ici: visagonews.com

Commenter cet article

Vent d'Est, Vent d'Ouest 14/06/2017 21:08

"Ensemble pour l'avenir", avec le hidjab ? Non merci. Et de débiter des âneries tout le long de son entretien, mais je ne citerai que celles-ci : "Rétablir la confiance dans l'Homme, dans la jeunesse, dans nos institutions garantes de notre Constitution". La Constitution garantissant les valeurs de la République, qu'est-ce qu'elle fait, photographiée affublée d'un hidjab ? Quant aux jeunes issus de banlieue - on sait à qui elle fait allusion - ce ne sont pas les ZEP et autres zones prioritaires d'enseignement, ni des profs formés de tous niveaux à leur disposition qui manquent pour leur donner des chances d'étudier. Eh bien, je peux vous assurer qu'ils s'en moquent comme d'une guigne de ces dispositifs taillés sur mesure. Comme dirait un mien ami sur un tout autre sujet, on ne peut mener un âne à boire s'il n'a pas soif. Tout ce verbiage n'est que de la (mauvaise) littérature.