Suppression du quotient conjugal : Le matraquage fiscal continue

Publié le par le front anti-Hollande

Après la baisse du quotient familial, Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des Femmes et Porte-parole du Gouvernement, a proposé de supprimer le quotient conjugal. La politique anti-familles de la gauche n'est pas finie. Le matraquage fiscal non plus !

Avec cette proposition, le couple marié ne bénéficiera plus de deux parts fiscales. Sont concernées toutes les familles où l'un des conjoints a choisi de se mettre à temps partiel ou d'arrêter son activité pour s'occuper de ses enfants.
Cette mesure se traduira par une nouvelle augmentation d'impôts pour tous les ménages où l'un des conjoints gagne moins que l'autre.

Jean-Frédéric Poisson, président du PCD (Parti chrétien démocrate) affirme: "avec cette proposition, le gouvernement a trouvé une nouvelle manière d’augmenter les impôts et de détruire la liberté et la famille !"

Les socialistes s'obstinent à asphyxier fiscalement les familles au risque de les mettre dans le rouge avec, par la même occasion, notre économie ainsi que notre démographie.

Le gouvernement n'entend toujours pas le ras-le-bol fiscal du peuple de France
les plus vulnérables, les classes moyennes les plus modestes, se serrent la ceinture de plus en plus pour pouvoir payer leurs impôts. Les membres du gouvernement socialiste, eux, vivent dans l’opulence, se gavent de caviar avec l’argent du peuple.

Est-ce cela l'égalité? Najat ????

Publié dans Socialistes

Commenter cet article