François Hollande, cynique et démago

Publié le par Franck Allisio

Franck Allisio, Secrétaire national et Président des Jeunes Actifs de l'UMP, propose l'attribution du prix Nobel de démagogie à François Hollande qui profite de la campagne municipale pour porter son cynisme et sa démagogie à leur paroxysme.



François Hollande, visiblement très fébrile à la perspective d'un désaveu lors des municipales, a brutalement décidé de promettre tout le contraire de ce qu'il fait depuis deux ans.



Politique économique ? Après s'être illustré en appliquant la politique la plus anti-économique et la plus anti-entrepreneurs depuis la parenthèse socialo-communiste du début des années 80, Hollande découvre subitement les bienfaits de la « politique de l'offre » et se rappelle que ce sont les entrepreneurs qui créent des emplois.



Réforme territoriale ? Arrivé au pouvoir, Hollande et Ayrault ont considéré comme une priorité absolue de détricoter complètement la réforme des collectivités territoriales amorcée par Nicolas Sarkozy. Deux ans plus tard, François Hollande promet finalement de se mettre au tricot…



Réforme de l'Etat ? Comment croire une seule seconde que le big-bang administratif sera le fait du Gouvernement qui a encore augmenté le nombre de fonctionnaire et qui a consolidé un statut de la fonction publique écrit par un ministre communiste il y a plus de 30 ans.



Baisse des impôts ? Le meilleur pour la fin, Hollande a promis ce matin un « petit geste » (merci pour la charité !) pour les entreprises et les ménages à l'horizon 2015. Il envisage probablement de rendre deux ou trois des 50 milliards d'euros qu'il leur a pris ces deux dernières années.



Mais bien évidemment ce sont que des promesses faites dans l'urgence, dans l'exaltation d'une campagne municipale téléguidée depuis l'Elysée d'une main de démagogue professionnel qui laisse éclater au grand jour son mépris pour les Français. Mais ces derniers sont beaucoup plus intelligents que François Hollande ne le croit, il s'en rendra compte les 23 et 30 mars prochain.

Publié dans Hollande

Commenter cet article