Chômage : Un nouveau record désastreux au 29ème mois de mandat d’Hollande

Publié le par Hubert Dechanoz

Chômage Septembre 2014 – Un nouveau record désastreux au 29ème mois de mandat d’Hollande.

Les chiffres du chômage pour le mois de septembre 2014 sont tombés le 24 octobre dernier. Dire qu’ils ne sont pas bon est un euphémisme…Il ne s’agit pas de déterminer ici les causes de cette violente hausse, nous l’avons fait au travers de plusieurs articles depuis plus de deux ans maintenant, des causes telles que

  • le détricotage des mesures protectrices de l’ancienne présidence,
  • l’instrumentalisation de la haine des riches, des entreprises, des ménages et des classes moyennes, appuyés par le tabassage fiscal en règle organisé depuis mai 2012, que la retraite à 60 ans, les emplois fonctionnarisés (dits « jeunes »), les radiations n’ont pas réussi à endiguer.

Nous nous y attacherons le mois prochain lorsque nous dresserons le bilan d’Hollande au terme de 30 mois de présidence…

L’occasion pour réaliser en même temps une véritable comparaison détaillée des chiffres du chômage entre les 30 premiers mois, les 30 derniers mois et même les 60 mois de mandat de Nicolas Sarkozy avec les chiffres à mi-mandat de François Hollande.

Vous découvrirez les chiffres bruts et brutaux, tels qu’aucun média de premier ordre n’a jamais osé vous les exposer.

Le chômage repart donc sur orbite en Septembre 2014 avec une nouvelle violente hausse de +19,200 chômeurs en catégorie A. (chiffres officiels ici)

Le cumul du chômage de catégorie A avait franchi il y a déjà 3 mois la barre symbolique du demi-million avec 538,600 nouveaux inscrits mais le record n’est pas ici.

Non, ce mois-ci, le record se situe sur le total des catégories A B et C.

En effet, même si les radiations ou autres emplois fonctionnarisés (dits « jeunes ») n’ont pas réussi à endiguer le désastre, le « solde » vient de franchir les 800.000 nouveaux inscrits en 29 mois d’instrumentalisation et de massacre, soit 806.400 nouveaux inscrits.

Le total des catégories A B et C enregistre sur Septembre 2014 la 3ème hausse la plus violente sous le mandat de François Hollande avec 50.200 nouveaux inscrits.

Le gouvernement aura beau chercher à innover dans la communication de subterfuge en se projetant sur 2015 pour occulter les chiffres du Présent mais les chiffres sont tenaces :

En 29 mois de mandat, sur un total de 3,432,500 chômeurs de catégorie A et près de 6 millions en toutes catégories, la politique collectiviste dévastatrice de François Hollande a déjà fait + d’un demi-million de victimes en catégorie A, + de 800.000 victimes en catégories ABC, et près de 900.000 victimes toutes catégories.

Benoit Hamon a dit sur BFM dimanche dernier : « Le mot Socialiste est « beau » »

Eh bien, le moins que l’on puisse dire c’est que les conséquences néfastes et dévastatrices de ce régime ne sont véritablement pas belles, elles.

Le socialisme est à l’économie et aux conditions individuelles de l’Homme ce que la métastase est au corps humain et il y a encore des êtres humains qui continuent à vouloir sa prolifération.

Source :

Commenter cet article