François-le-Piteux : le quinquennat de la HONTE

Publié le 20 Mai 2015

François-le-Piteux : le quinquennat de la HONTE

Par Nanouche

De ce que nous voyons et entendons, rien n’est « normal », que découvrirons-nous quand il sera éjecté du pouvoir. Cette « chose », n’a jamais été à la hauteur de ses ambitions. Sa politique se résume à ses apparitions médiatiques, il s’agite donc il agit, tiens cela pourrait lui servir de slogan de campagne, puisqu’en campagne pour 2017, il l’est ! Après des vacances familiales aux Antilles, une poignée de main à son FIDEL ami en guise de coup de com, grassement payés par le contribuable Français et distribution d’argent, François-le-Piteux et la tentation d’un show de Stand-up (meeting)…. L’Élysée prépare un déplacement du Calamiteux dans l’Aude. Qui pourrait être l’occasion, d’une prise de parole très politique (Le Piteux et son entourage allant jusqu’à reconnaître officiellement qu’il agit pour sa réélection, le Conseil constitutionnel se devra d’imputer les dépenses de ces meetings à son futur budget) à quelques jours du congrès du PS…. La parole socialiste résonne dans le vide, et ce n’est pas Menteur la Teinture qui ne fait plus recette qui se posera à nouveau en rassembleur !

Soyons assurés du dévouement des médias encartés pour nous enfumer avec de belles photos et une belle mise en scène qui nous relateront que ce déplacement fut une vraie réussite…

Cette semaine, si vous n’avez pas suivi, c’est : les Gauchos ont fait leur festival à Cannes, et si vous avez raté un épisode, pas de soucis cet hiver vous aurez droit sur vos écrans à : les gauchos à Courchevel… Chauffeurs, petits fours et caviar…. Ou comment se revendiquer socialiste, proche du peuple. Gauche bling-bling on the Red Carpet à Cannes…. Souriez, c’est vous qui payez!

François-le-Piteux qui confond business et géopolitique a déshonoré la parole de la France concernant les MISTRAL :pas une once de raisonnement. L’Ignare 1er flatte Castro et humilie Poutine. Quelle prochaine bourde devra-t-on payer par augmentation de nos impôts?

Un contrat signé par la France se doit d’être respecté, un déshonneur aux yeux du monde entier, à croire que le « sport » favori de François-le-Piteux est d’humilier les Français à la face du monde !

Le président la Faillite, sa croissance et son enfumage !

C’était le 21/08/2014 dans une interview dans le Journal « Le Monde », qui est devenu le journal officiel de l’Élysée et des sinistres du gouvernement de L’Hystérique, que François-le-Piteux s’épanchait en disant ne rien comprendre au monde de l’entreprise. Rien n’a changé.

On est toujours dans le flou et cela montre bien que son « pacte de responsabilité » n’est qu’un grand rideau de fumée ou, au choix, la simple conséquence d’une incapacité totale à pouvoir appréhender en face les problèmes réels et concrets de l’économie de marché.

France : sur les 0,6% de croissance, 0,5 point vient des stocks. Donc hors stocks, la vraie croissance n’est que de 0,1%. Quelle belle arnaque ! (Marc Touati)

Trois ans d’une imposture avec incantations : le pays est « en train de sortir progressivement des difficultés économiques », dixit Vallsdisney.

Le taux de prélèvements obligatoires frôle désormais les 45%.

La France, bonnet d’âne des dépenses publiques mondiales en 2014.

La France est ainsi devenue l’an dernier le pays le plus dépensier de l’OCDE avec un taux de 57,5 %.

Et l’autre Sapin en mode autosatisfaction se vantant de sa bonne gestion, qui se ressemble s’assemble, ah il va si bien avec son ami François-le-Piteux !

La reprise est là…. 2000 emplois menacés chez les sous-traitants de SFR…

Le Fossoyeur « a fabriqué » en trois ans, + de 1 million de demandeurs d’emploi. Aujourd’hui, il veut instaurer des contrôles. Alors certes, là où il y a distribution d’argent, il y a abus. N’aurait-il pas été plus judicieux que ces 200 personnes soient employées à aider à la recherche d’un emploi ? Qu’avait dit François-le-Piteux : « les Sans-Dents m’a raison d’être ».

Mais il continue le Fossoyeur en chef avec sa stupide réforme du collège au nom de « la justice sociale ». Et soudainement, qu’entend-on dans la bouche de Vallsdisney, le mot : ouvrier !

Ce mot qui avait disparu de la bouche des socialos depuis trois ans, fait sa réapparition lorsqu’il s’agit de monter au créneau pour défendre la démagogique réforme du collège…. Pourtant, François-le-Piteux avait bien ouvertement dit, que des ouvriers, il s’en foutait…. Ah mais il est en campagne pour 2017, donc subitement ces Sans-Dents, ces petites gens redeviennent le centre de l’enfumage de « l’égalité » version sauce hollandaise périmée !

La destruction du savoir est tellement importante au nom de l’égalistarisme…

Les socialistes n’ont rien de républicains, et ce n’est pas en casant ce mot dans chaque phrase qu’ils apparaitront comme tels, ils ne sont que socialistes. Les Français en ont ras-le-bol des moralopathes dégoulinants à l’inculture crasse !

De l’idéologie nauséabonde, rance, à la pénurie d’arguments, à chaque fois qu’un socialiste prend la parole, il abaisse le débat politique dans ce pays. Le socialiste est décidément toujours à la hauteur de sa petitesse…. Affligeante, son infinie petitesse est infiniment grande !

Le hollandisme est un misérabilisme !

Source : La Gauche m'a tuer

Rédigé par le front anti-Hollande

Publié dans #Hollande

Commenter cet article