Immigration clandestine : "le gouvernement socialiste persiste dans son laxisme"

Publié le par le front anti-Hollande

L’immigration clandestine va exploser !

Par Christian Estrosi

Au lieu de faire preuve de fermeté pour diminuer l’immigration clandestine, le gouvernement socialiste persiste dans son laxisme avec son projet de loi sur le droit des étrangers et veut :

- Remplacer la condition du devoir de faire ses preuves pendant cinq ans avec la carte d’un an renouvelable le temps nécessaire par un visa de long séjour d’un an, puis une carte de longue durée de quatre ans lui sera délivrée, avant d’obtenir la carte de résident de dix ans ;

- Offrir la possibilité d’obtenir le droit au séjour et à l’accès gratuit aux soins en France à toute personne gravement malade dans le monde et n’ayant pas les moyens de se faire soigner dans son pays. Avons-nous les moyens d’être si généreux au regard de la situation de l’assurance maladie et des capacités d’accueil de l’hôpital public ? ;

- Donner la liberté aux juges la possibilité d’interrompre le maintien en rétention dès 48 heures après le placement par le préfet pour créer un obstacle supplémentaire majeur à la mise en œuvre de mesures d’éloignement déjà très difficiles à réaliser par les préfectures et la police

Ce texte est dangereux et va à l’encontre des intérêts de notre pays !

Nous devons fixer des quotas d’immigration intangibles qui correspondent à une immigration économique liée aux besoins de notre pays. La France doit mettre en place le principe de l’immigration choisie !

Je demande aussi la suppression pure et simple de l’AME qui est un véritable appel d’air migratoire, ainsi que l’accélération de la réduction des délais de procédure, la réduction du montant des allocations mensuelles versées aux demandeurs d’asile et l’exécution des obligations de quitter le territoire français pour les personnes déboutées.

Commenter cet article