A L’APPROCHE DES ÉLECTIONS, HOLLANDE ET VALLS LANCENT L’OPÉRATION « QUI VEUT GAGNER DES MILLIONS ? »

Publié le par le front anti-Hollande

A L’APPROCHE DES ÉLECTIONS, HOLLANDE ET VALLS LANCENT L’OPÉRATION « QUI VEUT GAGNER DES MILLIONS ? »

Une rentrée sous le signe de la loterie.

Par Edouard Courtial

Conseiller politique les Républicains

Le week-end dernier, François Hollande évoquait une baisse d’impôts pour l’année 2016 si la croissance repartait. Cette idée s’est transformée en début de semaine en engagement. Depuis pris aux démons du jeu, chacun y va de sa promesse.

C’est d’abord Ségolène Royal qui lance une opération radiateurs pour tous, suivie de près par Manuel Valls qui nous annonce avoir découvert un milliard d’euros pour les communes et les intercommunalités.

Malhabile au jeu, Emmanuel Macron joue son va-tout et critique devant le syndicat des patrons les 35 heures. Carton rouge déclarent le PS et Manuel Valls.

Alors que la croissance s’enlise et que le chômage ne baisse pas réellement, les Français peuvent être rassurés : les prochaines semaines s’annoncent riches en annonces fracassantes et en promesses chocs.

Vous n’avez pas gagné au grattage ? Vous gagnerez peut-être au tirage !

Multipliant les promesses électoralistes, François Hollande et Manuel Valls tentent de nous faire oublier, qu’ils n’ont pas de solution aux problèmes des Français. Comment croire que l’emploi est leur priorité et qu’ils essaient réellement de faire baisser le chômage alors que le ministre démissionnaire n’a pas de successeur ?

Paniqué à l’approche des élections, François Hollande joue les bienfaiteurs pour faire oublier qu’il a assommé les Français d’impôts. Combien nous coûterons ses irresponsables promesses électoralistes quand les collectivités sont au bord de la faillite, que les caisses de l’Etat sont vides et que la croissance est nulle ?

Publié dans Socialistes

Commenter cet article