Le gouvernement socialiste continue de mettre en danger nos retraités

Publié le par le front anti-Hollande

Le gouvernement socialiste continue de mettre en danger nos retraités

Le gouvernement socialiste continue de mettre en danger nos retraités.

Par Christian Estrosi

Après avoir sacrifié leur pouvoir d’achat, il met en danger l’intégralité du système des retraites.

La ministre de la Santé s’est réjouie la semaine dernière que la branche vieillesse du régime général sera en 2016 en léger excédent. Il ne faudrait pas pour autant en conclure que les retraites sont sauvées et surtout que ce serait grâce à la politique du gouvernement socialiste !

Si le régime de base des retraites revient à l’équilibre ce n’est pas grâce à l’augmentation des cotisations de Touraine en 2013 mais plutôt à la réforme d’Eric Woerth en 2010. En effet, le retour dans le vert en 2016 est alimenté en grande partie par la fin de la montée en charge du report de l’âge de départ à la retraite de 60 à 62 ans, acté en 2010 et contre lequel la gauche s’était mobilisée sans revenir dessus une fois François Hollande élu.

Mais cette annonce n’est pas totalement exacte puisqu’un seul régime n’a été pris en compte pour tirer ces conclusions positives en laissant de côté les autres qui continuent de cumuler les pertes.

En plus de cette affirmation erronée, Marisol Touraine prévoit de ramener le déficit sous les 10 milliards d’euros en 2016, mais n’annonce aucune réforme. Rien qu’entre 2014 et 2015, le trou de la Sécu ne s’est résorbé que de 400 millions, l’objectif de le réduire de plus de 3 milliards en un an est intenable sans réforme structurelle…

Par pure idéologie, les socialistes mènent notre système de retraite à sa perte alors que des réformes d’envergure permettraient de maintenir le niveau des pensions des retraités. Parce que nous devons aider nos retraités, j’ai fait une proposition de loi en 2013 pour rendre inconstitutionnelle toute baisse des pensions.

Publié dans Gouvernement, Socialistes

Commenter cet article