Pourquoi il faut laisser la France sombrer !

Publié le par le front anti-Hollande

Pourquoi il faut laisser la France sombrer !

par MARCEL COMTESSE

Alors qu’il était Premier ministre, François Fillon l’avait déjà annoncé : la France est en faillite.

Il ne s’agissait alors que d’une faillite virtuelle, puisque la Fran­ce continuait à emprunter.

Depuis 2012, avec le pouvoir so­cialiste, la situation n’a fait qu’empirer et l’échéance d’une faillite, cette fois bien réelle, se précise chaque jour davantage.

Les chiffres actuels sont catastrophiques. Jean Rouxel nous les rappelait dernièrement dans son éditorial du 26 juin : 5 200 mil­liards d’euros (2 000 milliards de dette publique + 3 200 milliards d’engagements hors bilan), soit un montant de 80 000 euros par tête d’habitant.

Il est évident qu’avec une telle somme, la France, tout comme la Grèce d’ailleurs, ne pourra jamais rembourser sa dette.

Dans ces conditions, on se demande comment les pays prêteurs, qui savent parfaitement qu’ils ne verront plus jamais la couleur de leur argent, continuent à alimenter les caisses de l’État français.

La réponse est simple : que ce soit le Qatar, l’Arabie saoudite ou la Chine, ces pays bénéficient d’avantages et de compensations. On les autorise à acheter des palaces à Paris et sur la Côte d’Azur, des hôtels particuliers et des domaines viticoles. Bientôt, ce seront les aéroports (à Toulouse, c’est déjà fait), les ports, les châteaux et les monuments de notre patrimoine…

Toutefois, ce petit jeu de « bons échanges » prendra fin lorsque les taux d’emprunt grimperont et que le paiement des intérêts deviendra insupportable pour les finances de la France. Alors, ce sera la déclaration de faillite…

Il faut s’en réjouir, car cette faillite aura plusieurs effets positifs pour la France.

Premièrement, le flux migratoire sera stoppé.

Le bouche à oreilles (ou téléphone arabe) qui a si bien fonctionné pour vanter les avantages de la politique sociale de la France, marchera tout aussi bien en sens inverse :

« N’allez plus en France, ce pays n’a plus un sou à vous donner. Vous n’y trouverez plus les allocations qui vous font vivre sans trop travailler, ni le logement et les soins médicaux gratuits. Tentez votre chance du côté des pays nordiques. Par contre, bien que vous parliez la même langue et pratiquiez la même religion, évitez les pays du Golfe persique, car vous seriez obligés d’y travailler comme des esclaves… »

C’est ainsi que l’immigration vers la France s’arrêtera et qu’on pourra même observer le départ d’anciens migrants vers d’autres pays européens ou vers leur pays d’origine.

Autre avantage de la faillite de la France : la démission du gouvernement socialiste et la dissolution des assemblées.

De nouvelles élections porteront au pouvoir une alliance de la droite républicaine et de la droite nationale. Un nouveau président sera élu. Il constituera un gouvernement restreint de ministres issus de la société civile.

Ce nouveau gouvernement repartira sur des bases saines et dirigera le pays comme on dirige avec rigueur une grande entreprise.

Messieurs les dirigeants des pays prêteurs, de grâce, arrêtez vos perfusions financières à destination de la France, laissez-la faire faillite ; les Français vous en seront reconnaissants !

Source : Les 4vérités

Publié dans France, économie

Commenter cet article