Les fonctionnaires gagnent plus que le privé

Publié le par La rédaction

Les fonctionnaires gagnent plus que le privé

L’écart de revenu entre salariés du privé et fonctionnaires s’élève à plus de 10%. C’est ce que montre une étude de l’INSEE publiée en début de semaine.

22.000 euros en moyenne pour un fonctionnaire

Le tableau ci-dessous illustre bien les différences de traitement entre catégories :

Les fonctionnaires gagnent plus que le privé

Les chiffres ci-dessus sont du salaire net et non du salaire brut (on sera, au passage, agacé de voir que l’INSEE ne prend pas le soin de le rappeler dans ses graphiques). En moyenne en 2013, le revenu salarial net est donc de 20.353 euros pour tous les salariés, fonctionnaires compris.

Toutefois, pour les salariés du privé, il est légèrement inférieur à 20.000 euros (19.854 euros très exactement), alors qu’il est de 22.091 euros pour les fonctionnaires. Il existe donc une différence de plus de 10% entre les deux segments de population.

Si l’on rappelle accessoirement qu’il n’existe pas de mesure du temps de travail dans la fonction publique mais que les études existantes laissent à penser que les fonctionnaires travaillent moins de35 heures, cette différence rapportée à l’heure réellement travaillée est donc encore plus importante.

L’INSEE cache la rémunération des fonctionnaires

Alors que les fonctionnaires gagnent plus que les salariés du privé, l’INSEE, qui est juge et partie puisque composée de fonctionnaires de Bercy, a été capable d’occulter cette différence choquante, en inversant même la présentation des faits. L’étude comporte en effet un sous-titre :

Le revenu salarial moyen diminue, notamment dans le secteur public

On s’amusera de ce truc vieux comme le monde, qui consiste à passer sous silence ses avantages et à les présenter comme un handicap. Le graphique fourni à l’appui par l’INSEE en dit pourtant long sur les différences salariales favorables aux fonctionnaires aujourd’hui :

Les fonctionnaires gagnent plus que le privé

On le voit, depuis que ces statistiques existent, le différentiel salarial en faveur du secteur public a toujours existé. Il s’est accru à partir de 1992, et depuis, les salariés du secteur privé tentent un « rattrapage » qui est bien long à venir…

Éric Verhaeghe

contrepoints.org

Publié dans économie

Commenter cet article