Alain Juppé, l'homme sans courage et sans conviction

Publié le 31 Juillet 2016

Alain Juppé, l'homme sans courage et sans conviction

La vérité c'est que M. Juppé le sénile n'a guère de conviction et qu'à défaut d'en avoir, il cherche toujours à se situer sur une ligne médiane, il regarde les positions des uns et des autres puis finit par donner son avis ou sa sentence, qui est d'ailleurs toujours celle que l'on pouvait attendre, tellement tout cela est convenu !

Ce qui explique qu'il se retrouve toujours, à force de vouloir jouer au personnage raisonnable, avec 2 ou 3 trains de retard et qu'il soit aujourd'hui sur les positions de Nicolas Sarkozy de 2012 et celle de 2016 , il se démarquait avec élégance à l'époque, il ne parle plus guère de l'identité heureuse et autre fariboles reprises de la gauche !
Plus d'actualité évidemment, tout comme lui d'ailleurs qui ne semble pas comprendre son époque. Juppé a le cuir bien fragile s'il ne peut pas supporter l'équivalent de 1% des attaques qui sont le lot quotidien de Nicolas Sarkozy.

Enfin Juppé se dévoile tel qu'il a été et tel qu'il est. Il ne prend jamais de position et de décision autre que laissons aller, c'est le Hollande de droite. Il ne va pas se priver de 5 millions de voix potentielles. Alors il donne raison à tout le monde avec des grands discours, sans donner de solutions crédibles.

Le financement des mosquées, il ne dit pas comment il pourra éplucher les comptes des associations lois 1901 pour savoir d'où viennent leurs sans faire de nouvelles lois pour modifier celle de 1901 et encore !

Pour les prêches en Français, mettra-t-il des mouchards à toutes les mosquées salles de prières et autres lieux de culture musulman pour s’assurer que l’on n’ y parle que Français ?
Quelle loi invoquera -t- il ?

Fera-t-il la même chose dans les églises et monastères où l'on continue à dire la messe et autres sacrements en latin ?

Quant aux condamnations par la justice des "S", bien sur que les lois Françaises permettent tous ces personnages, mais-oublie t'il que la justice est indépendante du pouvoir politique et non à son service ? La preuve, dans certains des évènements rarescents des terroristes criminels avaient été remis en circulation par cette justice !

La seule chose intéressante dans l'intervention tardive de Mr Juppé c'est de se remémorer l'homme politique qu'il est : une personne qui parle en dernier pour faire une soit-disant synthèse ce qu'ont dit les autres et essayer de passer pour un sage mais ne faire que des propositions creuses !

C’est cet homme qui fait construire la plus grande mosquée de France.
C’est cet homme qui a fait attribuer la légion d'honneur à cet imam.
C' est cet homme qui vient à woippy manger le couscous avec son ami grosdidier.

Juppé garde son sang-froid, un sang froid de vieux !
On verra bien si, le jour où Bordeaux sera atteinte par un attentat, il le gardera son fameux sang froid . Encore un qui nous la joue cool, modéré, plein de bonnes idées pour obtenir lui aussi des aficionados supplémentaires !

On n'a pas besoin de ce genre de personnage, on en a déjà suffisamment au gouvernement qui ménagent la chèvre et le chou !

Rédigé par D'arville Frederic

Publié dans #Juppé

Commenter cet article