Burkini : Sarkozy dénonce «la tyrannie des minorités»

Publié le 29 Août 2016

Burkini : Sarkozy dénonce «la tyrannie des minorités»

Le candidat à la primaire de la droite et du centre, Nicolas Sarkozy, a demandé ce matin sur RTLune loi "qui viserait spécifiquement" le port du burkini, qu'il considère comme "une provocation de l'islam politique".

La polémique sur le burkini ne cesse d'enfler, et toutes les personnalités politiques se prononcent sur ce maillot de bain islamique. Dernier en date, Nicolas Sarkozy. Le désormais candidat à la primaire de la droite a commenté ce matin, sur RTL, la décision du Conseil d'Etat de suspendre un arrêté anti-burkini dans une commune des Alpes maritimes. L'ancien président de la République considère ce vêtement comme "une provocation de l'islam politique", qui se développe à cause de "l'absence d'autorité" de l'Etat.

S'il était élu, l'ancien président des Républicains entendrait évidemment restaurer cette autorité. "Qu'est-ce que c'est, la liberté, quand il y a la tyrannie des minorités ?", a-t-il demandé. "Aujourd'hui, je demande une loi parce qu'on ne peut pas laisser les maires seuls face à cette situation. Une loi d'interdiction, je ne sais pas s'il faut dire le costume de bain islamique ou le burkini, je n'en sais rien... C'est une loi qui viserait spécifiquement le port d'une burkini sur une plage, et dans les piscines".

Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, est opposé à une telle loi car elle serait anticonstitutionnelle. Pas un problème selon Sarkozy : "Parfait. Très bien. Et bien on change la constitution ! On l'a changée une petite trentaine de fois, c'est pas gênant. La question qui est posée: est-ce que c'est la société qui s'adapte au droit, ou le droit à la société ?"Et de conclure : "Nous avons un mode de vie, nous avons des coutumes, nous avons des usages, nous avons des principes, et je n'ai nullement l'intention d'accepter le moindre compromis raisonnable sur ce sujet".

valeursactuelles.com

Rédigé par La rédaction

Publié dans #Sarkozy

Commenter cet article