Burkini: sous le voile se cache la haine de ce que nous sommes

Publié le 26 Août 2016

Burkini: sous le voile se cache la haine de ce que nous sommes

Le Conseil d’État a tranché : le port du burkini ne constitue pas un risque de trouble à l’ordre public. Dans l’état actuel de notre législation, le contraire eût été surprenant.

Beaucoup, surtout à gauche et au gouvernement, se réjouiront. Cette décision est un camouflet pour le premier ministre. Là où le président de la République n’avait su qu’ânonner de plates généralités, Manuel Valls avait apporté son soutien aux maires qui avaient interdit le maillot de bain islamique sur le littoral de leur commune.

Pour autant, le débat n’est pas clos. Au-delà de la polémique estivale sur cette scandaleuse tenue de plage, c’est la question de la place de l’islam dans notre société qui est posée. Allons-nous continuer à accepter toutes les manifestations extérieures exprimées au nom de cette religion ? Elles sont non seulement de plus en plus nombreuses et visibles, mais souvent en complète contradiction avec notre mode de vie et notre culture.
Les beaux esprits repus de tolérance béate, qui ne cessent de chercher en vain une cohérence à leurs tortueux arguments, sont aussi lâches que ridicules. Un jour, les ricaneurs perdront la face.
Non, cet islam agressif n’est pas celui de fidèles scrupuleux du respect des règles coraniques ni d’une jeunesse victime d’on ne sait quelle mode. Il est celui de militants en marche contre notre civilisation. Ils sont une poignée aujourd’hui, combien seront-ils demain si nous laissons faire ?
Sous le voile se cache la haine de ce que nous sommes...

Yves Thréard

Rédigé par La rédaction

Publié dans #islam, #France

Commenter cet article

Anonyme 26/08/2016 20:24

Et oui la justice vien de nous prouve une fois deplus avec l'etat que se sont tous des pourris qui nous dirige.nous francais et francaise si nous allons dans un pays arabe, nous devons nous plies et respecte leurs lois moeurs et coutume.Eut les musulmans quand ils viennent en france, ils ne respecte rien et en plus avec la complicite des pourris ,ils imposent leurs lois et ils voudrais que nous respections, ils peuvent toujours courrires,qu'ils en profites bien ,car les choses bientot vont change et tous ceux qui les soutiennent ou qui ne serons pas le bon camp disparaitrons corp et ames pour toujours et un nouveau monde avec une nouvelle vie pourra commence pour ceux qui resteront et qui auront compris du quel cote ils doivent se trouves.