Fondation pour l'islam de France : pour Valérie Pécresse, certains propos de Jean-Pierre Chevènement sont « inacceptables »

Publié le 31 Août 2016

Valérie Pécresse
Valérie Pécresse

Valérie Pécresse, présidente de la région Ile-de-France s’est indignée sur France Bleu Paris ce mardi des propos tenus par Jean-Pierre Chevènement, président de la Fondation pour l’islam : « Ces propos inacceptables et irresponsables ».

L’élue s’est appuyée sur un interview de France Inter diffusé lundi, où Jean-Pierre Chevènement a déclaré, parlant de la ville de Saint-Denis, en Seine-Saint-Denis : « 80% des enfants à l’école primaire ne maîtrisent pas le français » avant d’ajouter : « Il y a, à Saint-Denis par exemple, 135 nationalités, mais il y en a une qui a quasiment disparu », sous-entendant, la nationalité française.

Ce qu’il dit est faux et totalement caricatural » a réagi Valérie Pécresse, estimant que ce « sont des propos blessants pour tous ceux qui en Seine-Saint-Denis se battent pour faire vivre la République et pour faire vivre l’école. Sait-il qu’au lycée Suger de Saint-Denis, il y a des jeunes qui vont faire Sciences Po? (…) C’est démotiver tous ceux qui se battent pour la République ».

« Ces propos posent vraiment la question de sa crédibilité et de sa nomination » à la tête de la Fondation pour l’islam, a conclu la présidente de la région Ile-de-France.

Francetvinfo

Rédigé par La rédaction

Publié dans #France

Commenter cet article