Sondage : le calvaire de Hollande continue

Publié le 28 Août 2016

Sondage : le calvaire de Hollande continue

À un an de la présidentielle, la cote de confiance du chef de l'État chute à 12%, un niveau jamais atteint.

Douze pour cent ! Jamais président de la République n'était tombé aussi bas ! Jamais la cote d'un chef de l'État mesurée par TNS Sofres pour Le Figaro Magazine n'avait atteint un tel plancher.

A moins d'un an de l'élection présidentielle, alors que François Hollande a tout tenté pour redresser cette courbe, les Français lui maintiennent la tête sous l'eau. Il a pourtant expliqué que le pays allait «mieux», il a multiplié les cadeaux en débloquant des sommes d'argent pour, entre autres, les enseignants et les fonctionnaires, il a veillé à ne pas trop s'exposer sur la loi travail en laissant son Premier ministre Manuel Valls jouer le rôle du méchant, il a endossé le maillot du meilleur supporter de l'équipe de France de football…

Malgré tout, sa cote n'en finit pas de descendre. A un niveau si bas, la question qui se pose pour 2017 est la suivante: les Français le jugeront-ils davantage sur des résultats économiques ou sur l'autorité et la confiance pour l'avenir?

A l'Elysée, on veut croire que la présidentielle sera «beaucoup plus ouverte» que ce que disent les commentateurs. Et que François Hollande démontrera, comme il le répète à ses troupes, que «le compromis, ce n'est pas de la faiblesse, la synthèse, ce n'est pas de la mollesse». Le chef de l'Etat va devoir entrer en campagne très tôt s'il veut convaincre ses électeurs de lui confier un nouveau mandat de cinq ans!

lefigaro.fr

Rédigé par La rédaction

Publié dans #Hollande

Commenter cet article