Avignon : un clandestin menace de mort des agents de la SNCF. « La France ne lui donne pas assez à manger »

Publié le 2 Septembre 2016

Avignon : un clandestin menace de mort des agents de la SNCF. « La France ne lui donne pas assez à manger »

A la suite d’un déclenchement d’alarme, deux contrôleurs du train reliant Marseille à Lyon sont intervenus dans un compartiment lors de l’arrêt en gare d’Avignon.

Deux individus, allongés sur des sièges, ont été suspectés d’être les auteurs de ces faits. Ils ont nié avoir tiré le signal d’alarme de façon intempestive. Sans billet, ils ont refusé de descendre en gare d’Avignon pour en acheter. Il était alors fait appel à la Surveillance générale (sûreté ferroviaire). Un des individus, très énervé, s’en est pris au contrôleur et à un agent de la Surveillance générale en l’insultant et le menaçant de mort.

La France ne lui donne pas assez à manger

Au poste de police, il a déclaré « qu’il n’avait rien à perdre, que la France ne lui donne pas assez à manger, ni de travail et qu’il fera couler le sang ». Il en profitait pour dégrader sa cellule de garde à vue. De nationalité camerounaise, le mis en cause est en situation irrégulière. Il fait l’objet d’une obligation de quitter le territoire français. Entendu, il a reconnu s’être énervé et avoir menacé les contrôleurs car il avait déjà été verbalisé pour un voyage sans titre de transport mais a nié être l’auteur du déclenchement du signal d’alarme. Il fera l’objet d’une convocation par officier de police judiciaire prochainement.

Le Midi Libre

Rédigé par La rédaction

Publié dans #Faits-divers

Commenter cet article