Corse: Francis Giudici, maire de Ghisonaccia: «Honte au président de SOS racisme»

Publié le 1 Septembre 2016

Corse: Francis Giudici, maire de Ghisonaccia: «Honte au président de SOS racisme»

Comme on dit chez nous "U troppu stroppiu" et le moins que l'on puisse dire, c'est que les propos de Dominique Sopo président de SOS Racisme ont largement dépassé les bornes. Le président de l'association anti racisme a tenu sur son compte twitter des propos scandaleux osant faire de l'humour plus que noir sur le décès du maire de Guargualè Charles Antoine Casanova survenu accidentellement hier matin sur la quatre voies d'Ajaccio.

Cet humour plutôt discriminatoire et déplorable, relayé, dès le début de la matinée par CNI, n'est pas du goût de nombreux élus corses dont Francis Giudici maire de Ghisonaccia qui a condamné en ces termes le tweet de Dominique Sopo: " Je condamne fermement les propos ignobles, lâches et orduriers de Dominique Sopo: "L'info selon laquelle une borne kilométrique aurait crié "Allah Akbar" serait une intox ". Se moquer ouvertement des morts est indigne d'un homme qui devrait justement être exemplaire.
Comment ceux qui luttent pour un idéal de société sans discrimination peuvent ils encore donner du crédit à un tel petit homme. N'est pas Mandela qui veut ! Que Charles Antoine Casanova puisse reposer en paix, loin du tumulte médiatique de ces derniers t
emps" a déclaré le maire de Ghisonaccia.

Le temps est effectivement à la douleur et au recueillement pour la famille et les amis du défunt, victime de ce tragique accident de moto, une notion toute élémentaire que monsieur Dominique Sopo aurait du peut être intégrer dans un logiciel qui semble avoir, en cette triste circonstance, complètement failli.

corsenetinfos.corsica

Corse: Francis Giudici, maire de Ghisonaccia: «Honte au président de SOS racisme»

Rédigé par La rédaction

Publié dans #France

Commenter cet article

Jonathan Balsamo 01/09/2016 19:43

SOSRacisme comme le CCIF ils sont là pour foutre la merde en France !