Une femme décapitée à Courbevoie

Publié le 7 Septembre 2016

Une femme décapitée à Courbevoie

Un jeune homme de 25 ans, connu des services de police et décrit comme dément, a tué sa mère lundi soir à coups de couteau dans les Hauts-de-Seine.

Le parquet de Nanterre a confirmé ce mardi matin l'information au Point.fr. Un individu a décapité sa mère lundi soir à Courbevoie aux alentours de 22 heures.

Ce sont les voisins de l'immeuble du centre-ville de Courbevoie (Hauts-de-Seine) où résidait la maman de l'assassin présumé qui ont alerté la police entre 21 h 30 et 22 heures. À l'arrivée des effectifs de la DSPAP (la Direction de la sécurité publique de la région parisienne), la police de l'agglomération parisienne, un individu de 25 ans, d'origine sénégalaise, tenait la tête de sa maman, 54 ans, entre ses mains. Selon les premiers éléments de l'enquête, il l'a décapitée et éviscérée avec un couteau en céramique. La police a maîtrisé l'auteur après quatre coups de Taser, un pistolet à impulsion électrique. Il n'a pas pu être entendu par les enquêteurs en raison de son état de « démence avérée ». « Ses propos étaient incohérents même s'il a invoqué Dieu – mais pas Allah – à un moment. C'est un triste fait divers, » décrit une source proche de l'enquête.

Le SDPJ chargé de l'enquête

L'individu est actuellement à l'hôpital. Il était connu pour des faits de violence commis en 2011. « La police n'avait jamais eu à intervenir dans cet immeuble auparavant. Il n'y a aucune trace de main courante concernant cette famille au commissariat », indique un officier de police judiciaire. Le SDPJ 92 – le service départemental de police judiciaire des Hauts-de-Seine – est saisi de l'enquête.

lepoint.fr

Rédigé par La rédaction

Publié dans #Faits-divers

Commenter cet article