Marisol Touraine et Michel Sapin prennent leurs concitoyens pour des ânes

Publié le 30 Septembre 2016

Marisol Touraine et Michel Sapin prennent leurs concitoyens pour des ânes

Marisol Touraine pour la Sécu et Michel Sapin pour les impôts semblent prendre leurs délires pour des réalités et leurs concitoyens pour des ânes.

L'un après l'autre à 48 heures d'intervalle, comme deux bonimenteurs associés dans un planning parfaitement mis au point, ils se sont attribué des satisfecit injustifiés basés sur des informations tendancieuses et des résultats tronqués. On sait à quel point il y a peu de contre-pouvoirs en France, en particulier dans les chaînes d'info d'une part et les grands médias audiovisuels d'autre part. Or, on a atteint ces derniers jours les limites du genre, une sorte d'overdose dans la propagande étatique.

Quand Michel Sapin déclare que les recettes de l'impôt sur le revenu ont été « réduites » depuis 2012, il nous raconte des balivernes, pour ne pas employer un autre mot ! Et quand Marisol Touraine nous affirme avoir « sauvé » la Sécurité sociale, elle nous prend vraiment pour des billes. Tout cela a été parfaitement préparé et orchestré pour produire des titres-chocs dans cet audiovisuel frelaté qui cherche plus le spectaculaire que la vraie information et se contente trop souvent de prendre pour argent comptant la fausse monnaie gouvernementale.

Par ordre d'entrée en scène, voici donc Michel Sapin et sa garde rapprochée de Bercy qui, à l'occasion de l'avant-présentation du projet de budget 2017, commencent par nous annoncer que « l'effort de redressement des comptes a été bien plus important en France qu'en Allemagne ». Là, on croit rêver devant tant de bêtise et de prétention. Pour faire avaler ce grumeau aux Français, il faut être soit inconscient, soit pervers, soit quelque chose d'autre que la bienséance nous empêche de préciser.

Mais ce n'est pas tout. Le ministre des Finances, devant la presse spécialisée dûment convoquée pour l'occasion, en profite pour se féliciter que les récentes baisses de l'impôt sur le revenu aient compensé les hausses de début de mandat de François Hollande, et il ajoute dans la foulée : « L'ensemble des mesures prises depuis 2012 n'auront pas conduit à augmenter les recettes de l'impôt sur le revenu, elles les auront même réduites. » Un gros mensonge bien gras, bien lourd et tellement énorme qu'on comprend mal une telle balourdise, sauf à chercher l'effet de manche qui fera les gros titres du 20 heures. Il est vrai que, parfois, plus c'est gros, plus ça passe, mais c'est un jeu dangereux !

C’est sous François Hollande que la France va remporter le titre de champion d’Europe​ des prélèvements obligatoires en 2016

Car, la simple vérité, la voici : le produit de l'impôt sur le revenu a grimpé, en chiffres arrondis, de 50 à 70 milliards d'euros entre 2011 et 2015 – il est vrai que l'équipe Fillon-Sarkozy avait bien amorcé la pompe pour 2012 –, et les recettes attendues pour l'année 2016 sont encore en augmentation, à 72 milliards. Sans compter toutes les taxes, créées ou augmentées, qui viennent grever les revenus des Français : la fiscalité écologique, les impôts locaux, les cotisations sociales et quantité de petites taxes désagréables qui s'ajoutent les unes aux autres comme des assiettes dans un vaisselier de la cuisine de Bercy.

Ce n'est pas un hasard si c'est sous François Hollande que la France va remporter le titre de champion d'Europe des prélèvements obligatoires en 2016, avec un taux final annoncé de 45,7 % du PIB en fin d'année. Ce ne sera pas un hasard non plus si Michel Sapin va terminer son vagabondage gouvernemental avec le titre officieux de plus grand manipulateur du mandat Hollande. Pour le journaliste Rémi Godeau, Sapin « est passé maître dans l'art d'habiller les bilans. D'une banqueroute, il fait un triomphe ». Son projet de budget pour 2017, trop beau pour être vrai, en est un nouvel exemple.

Marisol Touraine, de son côté, n'y va pas non plus avec le dos de la cuillère quand elle ose déclarer dans une interview aux Échos : « Nous avons sauvé la Sécurité sociale. » C'est tellement gros, là aussi, qu'on dirait que cette Marie « hors-sol » Touraine s'est envolée dans les nuages de l'inconscience ! Lorsqu'elle ajoute dans son interview que « le trou de la Sécu » sera bouché en 2017, elle omet évidemment de rappeler à ses concitoyens que le vrai trou de la Sécu, c'est-à-dire son déficit cumulé, en est actuellement à 156 milliards d'euros – une paille ! – et qu'il continue d'augmenter année après année. Avant que ce gigantesque trou soit résorbé, des océans d'eau auront coulé sous les ponts.

En réalité, la ministre des Affaires sociales et de la Santé a mélangé deux « trous », le vrai de 156 milliards et le déficit annuel qui semble effectivement en diminution, ou plutôt elle nous promet qu'il sera en diminution et ramené presque à zéro en 2017. En somme, elle anticipe un résultat qui ne sera connu qu'en 2018. Encore des promesses ! La belle affaire… De plus, dans sa présentation du budget de la Sécu pour 2017, elle oublie près de 4 milliards d'euros de dépenses du Fonds de solidarité vieillesse qui verse les cotisations retraite de certains chômeurs ainsi que le minimum vieillesse.

Elle oublie surtout de préciser que l'essentiel de l'amélioration des comptes de la Sécu provient de la loi Woerth de 2010 qui a relevé progressivement de 60 à 62 ans et sur 6 ans l'âge légal de départ à la retraite. Et quand, elle clame : « La droite avait creusé le déficit. Nous avons sauvé la Sécu », elle montre implicitement que son but principal, en nous racontant des salades, est surtout de donner des arguments à François Hollande pour sa prochaine campagne électorale. Comme Michel Sapin, elle se transforme alors en agent électoral et les masques tombent… Les fourberies de Sapin associées aux envolées hors-sol de Touraine : un duo de bonimenteurs plein d'avenir ! Ces deux ministres de Hollande, parmi les plus fidèles, sont apparemment fin prêts pour les rudes batailles électorales du printemps 2017 !

JEAN NOUAILHAC

lepoint.fr

Rédigé par La rédaction

Publié dans #Gouvernement

Commenter cet article

amélie 30/09/2016 16:53

ils ont l'air beau ensemble !

poilagrater 30/09/2016 16:10

ils sont en couple ??