Migrants: un habitant témoigne de l’enfer du 19e arrondissement de Paris

Publié le 12 Septembre 2016

Migrants: un habitant témoigne de l’enfer du 19e arrondissement de Paris

Un lecteur de Dreuz, habitant à Paris dans le 19e, témoigne de l’enfer qu’est devenu son quartier avec la présence sauvage de parasites illégaux et dangereux que le gouvernement ne renvoie pas chez eux.

« Avenue de Flandre, Paris 19e jusqu’à Stalingrad, totalement occupé par les migrants.

Mes enfants ont peur d’aller à l’école seuls. Insalubrité, odeurs infâmes et agressions sont devenus notre quotidien.

Il leur ont même installé des toilettes et douches en disant que le campement est illégal. Donc c’est un campement légal.

Les habitants et les commerçants sont totalement abandonnés, aucun média ne relate cela. »

Et deux camps de migrants vont ouvrir à l’Ouest de Paris afin d’accueillir un millier de musulmans qui vont semer le chaos, et détruire le tissu social local.

Dire que si nous publiions le nom de cet habitant, il serait harcelé pour avoir osé rapporter ce qu’il vit. Quel monde délabré.

© Simon pour Dreuz.info.

Rédigé par La rédaction

Publié dans #Immigration

Commenter cet article