Montpellier: arrivée de migrants très perturbée au centre d’accueil

Publié le 24 Septembre 2016

Montpellier: arrivée de migrants très perturbée au centre d’accueil

L’annonce de la dispersion des migrants de la jungle de Calais dans l’ensemble des régions de la France métropolitaine passe mal. Plusieurs manifestations ont eu lieu dans toute la France contre l’arrivée des clandestins dans des centres d’accueil comme à Saint Brevin en Bretagne.

Forte tension autour du centre d’accueil des migrants de Montpellier


A Montpellier, les premiers migrants devaient arriver ce jeudi au nouveau Centre d’accueil pour les demandeurs d’asile (CADA) situé rue du Moulin de Semalen, à côté du lycée Jean Mermoz. Mais l’ambiance n’était pas très joyeuse ce matin devant le CADA. Effectivement, plus d’une vingtaine de militants de la Ligue du Midi sont venus s’opposer à l’arrivée des clandestins. Le portail d’accès du centre a été bloqué pendant près d’une heure par les identitaires qui ont mis le feu à des pneus. Une action qui a reçu un accueil très différent selon les personnes. Si certains élèves du lycée Mermoz ont répondu aux « On est chez nous » et « clandestins dehors » scandé par les identitaires par des « Le Pen président », quelques individus de type maghrébin ont tenté d’aller à l’affrontement avec les manifestants, allant jusqu’à essayer d’arracher une banderole. Repoussés sans violence par les militants de la Ligue du Midi, ils ne sont pas parvenus à stopper l’action. La tension est très vite retombée lorsque les forces de l’ordre sont arrivées.

Interviewé par TV Libertés, Richard Roudier, président de la Ligue du Midi, a refusé « la création d’une mini-jungle à Montpellier et qui, en plus, est située à 10 mètres des grilles du lycée Mermoz. C’est complètement scandaleux quand on sait les problèmes qu’il y a en ce moment à Calais ». Il a également annoncé à cette occasion qu’une grande manifestation contre l’invasion migratoire aurait lieu à Montpellier le samedi 8 octobre.


Une nouvelle manifestation ce dimanche devant le centre d’accueil


Preuve que le sujet est pour le moins sensible à Montpellier, une nouvelle manifestation aura lieu ce dimanche 25 septembre devant le CADA. Une initiative prise par les conseillères municipales Front National de Montpellier, France Jamet et Audrey Lledo.

Le rassemblement aura lieu à 10h30 au niveau de l’arrêt de tram Pompignane (Ligne 4).

lengadoc-info.com

Rédigé par La rédaction

Publié dans #Immigration

Commenter cet article