Montpellier: elles avouent aux enquêteurs être venues en France pour voler

Publié le 1 Septembre 2016

Montpellier: elles avouent aux enquêteurs être venues en France pour voler

Mille cinq cents euros. C’est la somme que deux jeunes filles ont subtilisée ce mardi à des voyageurs de la TaM, la compagnie de transports en commun de la métropole de Montpellier. Faisant semblant de mendier, elles en profitaient pour regarder le code des clients au moment où ceux-ci réglaient leurs billets, avant de voler leur carte de crédit.

Pas de sanction peinale pour les deux jeunes filles

Leur manège a été repéré par un homme multirécidiviste, majeur depuis quelques jours. Menaçant de les frapper si elles n’obéissaient pas, il les aurait obligées à travailler pour son compte avant de récupérer 1.500 euros, en trois retraits.

Interpelées sur la place de la Comédie, les deux jeunes filles de nationalité bosniaque ont expliqué aux enquêteurs être venues en France pour voler. L'une d'entre elles a été placée dans une structure d'urgence, l'autre remise en liberté avec un rappel à la loi.

La loi française précise qu’un enfant ne peut pas être sanctionné avant l’âge de 13 ans. L’homme a été interpellé et sera jugé en comparution immédiate.

20minutes.fr

Rédigé par La rédaction

Publié dans #Faits-divers

Commenter cet article

marion 01/09/2016 17:23

la france n’arrête de nous surprendre !

Jonathan Balsamo 01/09/2016 19:40

On a qu'à aller les voler aussi !