Panique à bord du Hollandic !

Publié le 6 Septembre 2016

Panique à bord du Hollandic !

Le moussaillon planté sur la quille de son pédalo à marée basse, en panique !

L’ex-sinistre de « l’Économie » de la parlotte et aux dents qui rayent le parquet n’en attendait pas tant, il a réussi son coup, tous les socialistes ne parlent que de lui ainsi que les médias qui sont en boucle… Oubliant les vraies informations. Un exemple : l’ignominie des propos de BelkassinePoischiche au meeting de Colomiers, bavant sur « La France immémorielle » donc la mémoire et l’Histoire de notre pays dont l’école, est aussi une voie de transmission, des propos d’un sectarisme et d’une violence à l’égard de l’Histoire de la France, mais aussi de la laïcité qu’elle est supposée défendre, et aucun journaliste n’en a parlé !
Le moussaillon sans vision, s’embourbe. En montant en épingle la démission de MacroComic, il met en lumière une réalité cruelle : celle de son affaiblissement, ajouté à cela l’inexorable fonte de sa base politique !

Au début il avait tout, mais quatre ans plus tard, de ruptures en démissions, sa « majorité » s’est recroquevillée sur le cercle très restreint des derniers soutiens inconditionnels de Menteur la Teinture.

Dernier sondage, il est à : 14%. La question se pose encore une fois. Et elle n’a pas fini de se poser dans les semaines qui viennent : même s’il le désire plus que tout, pourra-t-il, dans trois mois, se présenter à sa propre succession, à moins qu’il ne fasse son annonce plus tôt ? Une des pièces maîtresses de son dispositif vient en effet non seulement de disparaître, mais d’entrer en concurrence avec lui. C’est la débandade généralisée.
Ah, ces médias qui se gargarisaient du Roi de la synthèse, de son « intelligence » de « fin limier », pour quels résultats ? Il faudrait que les journalistes qui reprennent souvent le terme de « fin stratège » pour qualifier L’Entullé 1er, revoient la définition de ce mot !
Est-ce que jouer avec une boule de cristal pour prédire la baisse du chômage est une stratégie ? Pas De Bol !

Est-ce que mentir et promettre sans vergogne sont des stratégies ? PARI raté !
Est-ce que de parler de boîte à outils sans savoir enfoncer le clou est une stratégie ? C’est Dur !
Qu’ils sont exemplaires, intelligents et bons ces socialistes, qui ne travaillent bien sûr que dans l’Intérêt Supérieur de la Nation. Révélation sur la séquence qui a marqué l’adoption de la Loi « travail ». Dans le livre « Le premier secrétaire de la République », L’Entullé 1er a PARIÉ sur la lassitude générale du pays : «Le pays est fatigué, ça va passer comme une lettre à la poste», PASDEBOL, lourde erreur puisque la loi travail et le recours au 49.3 provoqueront l’émergence de l’un des mouvements sociaux majeurs du quinquennat, en guise de réponse à ses sinistres : Toutes les décisions que je prends, je les prends seul avec moi-même, dans un dialogue singulier»…. ! Comme le fait de se « réjouir » des attentats : « les attentats c’est la seule fois où j’ai eu la paix », quel cynisme et quel mépris pour les victimes, de la part de cet ignoble personnage, 250 morts ! Un vrai taré ! Du coup, vite vite, un hommage national aux Invalides pour toutes les victimes, pour regagner quelques points dans les sondages.
Moussaillon 1er a débuté son quinquennat en capitaine de pédalo. Durant plus de quatre années il a ramé dans tous les sens pour finalement couler le pédalo France et les français avec !

Comment pourrait-il obtenir d’ici à la fin de son mandat des résultats concrets, au-delà des effets d’annonce et des retombées médiatiques ? Les mensonges vont à nouveau se démultiplier et les incantations avec. Les effets d’annonce vont se heurter au dur mur des réalités !

Au vu des résultats de son désastre, on sait que ce pays n’est ni gouverné ni présidé et que les dossiers assomment ce popoliticien qui préfère de loin s’amuser Rue du Cirque ou cancaner avec une kyrielle de journalistes ! 40% de son temps à « échanger » avec eux, 20% à se promener, 20% à bouffer et 20% avec la Gayette et voilà… Le compte est bon !
Des socialistes trop bien payés pour accomplir une tâche harassante, parier, jouer avec l’avenir des Français et le devenir du pays ! À entendre toutes les déclarations des uns et des autres, c’est un constat d’échec qu’ils se complaisent à étaler ! Étonnant comme technique de com’ électorale ! Les victimes de ces errances sont d’abord les Français, qu’ont-ils à attendre de Macrocomic, de François-La-Faillite et de Manolito ? Sinon qu’ils disparaissent du paysage politique le plus vite possible. Ce sont eux qui ne « jouent pas collectif » et se sont eux qui « trahissent » les Français.

Socialistes, vous n’êtes qu’une bande d’imposteurs de tartuffes de guignols à pouvoir de nuisance incommensurable, les Français l’ont enfin compris, du moins espérons-le. Ils ne se contentent plus d’un militantisme socialo communiste marécageux sans aucune noblesse tel que celui de nantis richissimes arrogants (14 millionnaires dans ce pseudo-gouvernement) prétendant assouvir les douleurs des sans-dents !
Dernier enfumage monstrueux de François-La-Faillite : la baisse d’impôts pour les ménages en 2017 sera annoncée « la semaine prochaine ». Un cadeau soi-disant, oh que non, puisque la taxe foncière a explosé après la suppression de 3.7 milliards d’aides aux départements et communes !

Faire croire aux Français qu’ils font un geste envers les personnes modestes quand de l’autre côté elles n’ont plus droit à grand-chose, c’est honteux ! Le problème de la France est simple, et connu, c’est l’absurde politique économique socialiste qui a tout ruiné. Ruine des classes moyennes, fuite des cerveaux, un dernier sondage : 8 cadres sur dix rêvent de fuir la France, matraquage fiscal, etc… François-La-Faillite n’a pas su se servir de cette opportunité qu’était l’alignement exceptionnel des planètes. « Il ne faut jamais oublier que François Hollande se croit plus intelligent que tout le monde depuis 40 ans » dixit un de ses proches !
Qui peut croire que l’économie ne sera pas au cœur de la présidentielle, entre autres ? Le nerf de la guerre, c’est l’argent. Nous sommes en pleine mutation et gouverner c’est prévoir et LUI ne voit jamais rien venir. Son incapacité signe dans le marbre son incapacité à gouverner.
Après PapyJuppé socialo à l’identité heureuse d’un cynisme incroyable, le nouveau chouchou de la presse : MacroComic. Quel message pourra-t-il délivrer à propos de la lutte contre le terrorisme, le contrôle de l’immigration, la guerre en Syrie, les conflits au Sahel ? Comme PapyJuppé, il parle beaucoup pour ne rien, ils sont les mêmes, raison pour laquelle les médias les aiment tant ! La gauche vient de se prendre une macronnade. Son surnom était Micron, son bilan est à son image microscopique. En bon socialiste : « c’est pas d’ma faute, m’sieur, c’est l’autre » ah ah ah… Aux côtés de François-La-Faillite depuis la campagne de 2011, le matraquage fiscal c’est lui, le reste du vent ! Les Calimero de service, pas un pour rattraper l’autre et Pépère en est tout retourné même sa couleur de cheveux a viré, lui, l’homme SI sincère qui n’a jamais menti aux Français !

« Ça va mieux » ? Non, c’est une vraie catastrophe…. L’Entullé 1er a tellement dévoyé la fonction présidentielle que de PayJuppé à MacroMicron en passant par Filoche, ils s’estiment être à la hauteur de la fonction suprême…. Le mandat de la décrépitude !

Nanouche

observatoiredumensonge.com

Rédigé par La rédaction

Publié dans #Hollande

Commenter cet article