Paris : trois mineurs algériens violent une jeune française au Champ de Mars

Publié le 18 Septembre 2016

Paris : trois mineurs algériens violent une jeune française au Champ de Mars

Une jeune fille à peine majeure a eu le malheur de rencontrer sur Facebook ses futurs violeurs, tous les trois mineurs et 100 % enfants de l’islam.

Imaginons le cas inverse. Que trois jeunes Français aient commis un tel crime en Algérie : cela aurait provoqué une crise diplomatique ouverte entre les deux pays et un déferlement médiatique violent et haineux contre la France.

Imaginons aussi que trois jeunes Français aient commis un tel crime sur une ado musulmane… : cela aurait déclenché la fureur des médias français, qui là, sont restés de marbre.

A 17 ans dans un pays où ils n’ont pas d’attaches familiales, ces jeunes vivaient à l’hôtel ? Cela atteste de la faillite du système sécuritaire français.

Il est intolérable qu’on laisse entrer des prédateurs sexuels et des terroristes en France en toute tranquillité, alors qu’ils appartiennent majoritairement à un système de valeurs qui n’a pas plus de respect pour la femme que pour la vie humaine. Quand ce gouvernement et cette classe politique française d’incapables vont-ils comprendre que l’islam est criminogène ? Il n’y a même pas de corrélation entre la pauvreté et leurs crimes.

Le système sociopolitique et cultuel de l’islam prédispose au viol. Pour les musulmans, les lois de la République sont trop imparfaites par rapport aux leurs. Ils n’ont de respect que pour la loi de l’islam, qui est appelée un jour à se substituer à celles de la république. Pour l’islam, il n’existe qu’un seul ordre moral, il doit servir de norme à l’humanité tout entière, et c’est celui qui est défini par leur code coranique.

On oublie bien souvent que le violeur, dans de nombreux pays musulmans, est innocenté, et c’est la victime du viol qui subit les foudres de la justice inique, et qu’elle se trouve socialement condamnée, si ce n’est pire.

Que pouvons-nous espérer de la part d’individus élevés dans le mépris du corps de la femme, de sa négation en tant qu’être humain ?

Que pouvons-nous attendre d’eux, alors que leur modèle est un violeur et pédophile ?

Les musulmans doivent adopter un comportement en adéquation parfaite avec la sira mahométane et leur éducation religieuse. Plus la mainmise de l’islam sur la vie des hommes se fait étouffante, plus le chaos fait leur lit.

© Salem Ben Ammar pour Dreuz.info.

Rédigé par La rédaction

Publié dans #islam

Commenter cet article