Poitiers : faute d’escorte pour l’extraire de sa cellule, un détenu multirécidiviste libéré d’office

Publié le 7 Septembre 2016

Poitiers : faute d’escorte pour l’extraire de sa cellule, un détenu multirécidiviste libéré d’office

Un multirécidiviste soupçonné d'avoir donné un coup de couteau à un homme en Vendée en août a été remis en liberté mardi matin par des magistrats de Poitiers, l'administration pénitentiaire n'ayant pas pu assurer son transfert pour qu'il puisse s'expliquer de vive voix, comme la loi le prévoit.

Faute d'escorte disponible pour l'extraire de la prison de Fontenay-le-Comte (Vendée), où il était placé en détention provisoire, et le conduire au palais de justice de Poitiers, la chambre de l'instruction de la cour d'appel a été contrainte de libérer d'office ce Vendéen de 25 ans, sans aucune mesure de contrôle judiciaire.Il reste toutefois mis en examen pour coups et blessures volontaires avec arme.

Déjà condamné neuf fois, le jeune homme est soupçonné d'avoir donné un coup de couteau dans le dos d'un homme à Challans (Vendée) le 13 août dernier.Après sa mise en examen, le suspect avait été placé en détention provisoire, mesure qu'il contestait. Il aurait donc dû comparaître physiquement devant les magistrats pour faire entendre ses arguments.

Mais l'administration pénitentiaire n'a pas pu organiser son transfert via l'Autorité de régulation et de programmation des extractions judiciaires (Arpej) de Rennes. « Nous sommes bien conscients du risque de mise en liberté mais nous n'avons pas la possibilité de programmer cette extraction », indique un mail de l'Arpej lu à l'audience mardi.

valeursactuelles.com

Rédigé par La rédaction

Publié dans #France, #Justice

Commenter cet article