Toulon: passés à tabac parceque leurs épouses sont habillées en short courts

Publié le 7 Septembre 2016

Image d'illustration
Image d'illustration

Dimanche à Toulon, deux couples, un ami et trois enfants ont été pris à partie par une bande de voyous qui apparemment n'auraient pas supporté la taille des shorts des femmes. Pour répondre aux insultes, les trois hommes sont allés demander aux jeunes de les respecter. Le groupe leur fonce alors dessus. Résultat des courses : ils se font passer à tabac.

laprovence.com

C’est un déferlement de violence qui a eu lieu dimanche dernier, en début d’après-midi à Toulon.

La sortie familiale à vélo et à rollers a tourné court après un passage à proximité de la cité des Œillets, dans les quartiers Est de Toulon.

Deux couples, un ami et trois enfants sont sur la piste cyclable, quand ils sont pris à partie par un groupe d’une dizaine de personnes.

Ce qui ne va pas? Ce sont les shorts que portent les deux femmes.

Elles sont insultées très vulgairement et on leur lance peu ou prou de se mettre carrément nue.Les trois hommes du groupe réagissent. Ils demandent qu’on les respecte. Le groupe venu de la cité va fondre sur eux et les passer à tabac.

Le plus grièvement blessé s’est vu prescrire 30 jours d’ITT. Deux hommes ont été déférés ce mardi après-midi devant le parquet de Toulon.

Une autre affaire avait éclaté en juin. Maude Vallet, une toulonnaise de 18 ans, avait été prise à partie par une bande de filles qui jugeaient sa tenue - un short - inappropriée.

varmatin.com

Rédigé par La rédaction

Publié dans #Faits-divers

Commenter cet article

poilagrater 08/09/2016 09:03

pourquoi gueuler je trouve cela mignon !!

Vent d'Est, Vent d'Ouest 07/09/2016 17:49

Mal relu : "Et les témoins, comme d'habitude, ne s'y sont pas mêlés. N'est pas Corse qui veut."

Vent d'Est, Vent d'Ouest 07/09/2016 17:48

Au lieu de vous laisser tabasser, réagissez ! Tant qu'à être blessé, autant riposter à hauteur de leurs agressions, il y en aura toujours des agresseurs qui porteront des blessures ! Cessez de vous laisser faire. Et les témoins, comme d'habitude, ne s'y ont pas mêlés. N'est pas Corse qui veut, manifestement.

jean 07/09/2016 14:34

des chiens!!!! pire que des chiens qui ont la rage.......que fait-on dans ce cas la?????????