Une médecin passe devant l'ordre des médecins pour avoir refusé une femme voilée dans son cabinet

Publié le 3 Septembre 2016

Une médecin passe devant l'ordre des médecins pour avoir refusé une femme voilée dans son cabinet

Une femme médecin passera le samedi 3 septembre en conseil de discipline devant l'ordre des médecins de Rhône-Alpes pour avoir tenu des propos islamophobes à l'encontre d'une cliente voilée, à qui elle refusait de donner son traitement habituel.

Les faits, relatés par le site BuzzFeed, remontent à juin 2015. Une femme musulmane, les cheveux couverts d'un petit voile rose, se rend chez son médecin dans un cabinet isérois pour des problèmes de tension. "J’avais une très faible tension depuis quelques jours, je suis allée aux consultations sans rendez-vous, mais le docteur habituel était en congé. C’est sa remplaçante qui m’a reçue".

Dans le cabinet, assure-t-elle, elle retire son voile et se fait examiner. "La médecin semblait un peu pressée, explique-t-elle à BuzzFeed. Elle m’a pris la tension sans relever ma manche et ne m’a pas examinée davantage alors que je voulais comprendre pourquoi je me sentais mal depuis un moment"

"Surtout portez plainte"

Puis la médecin lui prescrit de l'Heptamyl, médicament contre l'hypotension. "Sauf que j’ai tout de suite précisé que j’étais intolérante à ce médicament, mais elle ne voulait pas me prescrire mon médicament habituel et m’a dit: 'Ça vous fera 23 euros'".

La médecin accuse sa cliente d'avoir refusé de payer la consultation, tandis que celle-ci affirme qu'elle voulait seulement connaître la raison de ce refus, l'accusant de bafouer le serment d'Hippocrate. La remplaçante finit par déchirer l'ordonnance et déclarer qu'elle "n’aime pas les femmes voilées".

Avec son autorisation, sa cliente demande à filmer la scène avec son téléphone portable. Ce à quoi la généraliste répond : "Je vous en prie, surtout. Surtout portez plainte, au moins qu’on médiatise un peu la chose". Et à la question "Pourquoi", elle poursuit: "Parce que je ne veux plus de femmes voilées en France". La vidéo a été mise en ligne sur YouTube par le journaliste David Perrotin, à l'origine de l'article.

Lorsque la cliente rappelle qu'elle est française, la médecin lui répond: "Pas vraiment non", avant d'ajouter "Vous êtes un scandale pour toutes les femmes (…) oui, si j’étais installée, oui, ce serait marqué sur ma porte". Elle admet par la suite avoir bâclé la consultation de son fils en raison de ce même voile.

Alors qu'elle se rendait à la gendarmerie pour porter plainte, la cliente a dû être transportée à l'hôpital après un malaise. Le tribunal de Chambéry a finalement classé sa plainte sans suite. La médecin remplaçante devait initialement passer devant l'ordre des médecins en mai dernier, mais son conseil de discipline a été repoussé à ce samedi.

france3-regions.francetvinfo.fr

Rédigé par La rédaction

Publié dans #France

Commenter cet article

Gabriel Zallas 07/09/2016 16:01

Acte deux - scène trois - à la Sarah Bernhard (qui était juive au passage) et clap c'est dans la boite pour appuyer une plainte pour non assistance à personne en danger.... décidemment les orientaux ont ça dans le sang : jouer la comédie pour un oui pour un nom. Si cette pétasse avait fait son numéro en Arabie Saoudite ou en Algérie c'est deux coups de matraque dans la gueule et viré à coup de pompes !

lisa 06/09/2016 19:34

et un petit malaise pour faire encore plus la victime! allons-y remettons en une couche! cette femme médecin en a marre comme 83 % des français!