CHOMAGE: LES MENSONGES CONTINUENT

Publié le 26 Octobre 2016

Chaque mois nous sommes informés des statistiques du chômage et bien entendu, notre pauvre ministre El Khomri, avec la complicité de quasiment tous les médias, cherche désespérément à démontrer que la courbe du chômage est inversée comme l'a prédit ce Monsieur 4% qui siège encore à l'Elysee....

Si l'on va sur le site de pôle emploi et que l'on trouve les statistiques dans leur totalité on voit que la situation n'est pas rose que l'on nous décrit et loin s'en faut. 
Si l'on se contente de la catégorie A, on voit qu'un mois c'est plus X et le suivant moins Y... ce n'est pas significatif. On nous parle presque toujours du cumul des catégories A, B, C... allons donc voir ce cumul de plus près. Comme une tendance se juge sur 3 mois voire un an et que l'on peut distinguer soit la métropole soit la France plus les Dom-Tom, allons y, faisons les calculs sur les deux. .. 

En métropole sur 3 mois augmentation de 43500 soit +0,8%, sur 1 an + 54700 soit +1%. 
Pour la France entière, sur 1 an + 51600 soit +0,9% et sur 3 mois +45900 soit +0,8%.
Maintenant si l'on regarde l'intégralité des 5 catégories, en métropole, sur 1 an l'augmentation sur 1 an fut de 125500 soit +2,05% à 6238800 chômeurs. Avec les Dom/Tom l'augmentation n'est que 1,93% à 6573100.  Quelle réussite!!!! Quelle magnifique inversion....
J'oubliai de signaler que la plus forte progression en plus ou en moins à été sur un an la catégorie D (formation) avec + 16, 49%... 

On les cache où on peut ces pauvres chômeurs. 
A bon entendeur....

Rédigé par Gaël DeLa Porte DuTheil

Publié dans #Emplois, #Gouvernement

Commenter cet article