Colère des policiers: restaurer l’autorité perdue de la République

Publié le 22 Octobre 2016

Il est temps que le Gouvernement entende et écoute le cri de colère des policiers !

Face à une recrudescence des violences auxquelles ils sont confrontés, les policiers expriment depuis le début de la semaine leur exaspération.

Or, après une nouvelle nuit de mobilisation à travers tout le pays, témoignant d’un malaise profond, le ministre de l’Intérieur a adressé une lettre aux policiers dans laquelle il évoque uniquement un renforcement des moyens matériels. En refusant ainsi d’entendre les revendications des policiers, en refusant de s’attaquer à la racine du mal, Bernard Cazeneuve répond par le mépris à une mobilisation, légitime et digne, de nos policiers. En effet, si l’augmentation des moyens matériels est essentielle, elle ne peut constituer une panacée.

Au-delà des moyens matériels, c’est une vraie réponse pénale que demandent nos policiers, dénonçant l’inadéquation entre les décisions de justice et la réalité de la délinquance, en témoigne l’appel à la mobilisation devant les palais de justice.

Après quatre années de renoncement de l’État à imposer des règles, à faire respecter les lois qui protègent la société et à punir les délinquants avec la fermeté nécessaire, les policiers et l’ensemble des Français attendent la restauration durable de l’autorité perdue de la République.

Pour ce faire il convient de donner aux policiers les moyens juridiques de mieux se défendre et d’engager un véritable réarmement pénal face à une délinquance de plus en plus violente :

Le cadre de la légitime défense des policiers doit évoluer avec la suppression de la notion de proportionnalité qui n’est pas adaptée aux forces de l’ordre, les violences auxquelles ont été confrontés les policiers à Viry-Châtillon sans pouvoir riposter en témoignent. En effet, les policiers doivent pouvoir décider du moyen adapté pour faire cesser la menace en fonction de la dangerosité de l’individu et des moyens à leur disposition.

Toute atteinte à une personne dépositaire de l’autorité publique doit être sanctionnée d’une peine de prison. Tous ceux qui par leurs missions incarnent et défendent les valeurs de la République doivent être respectés, la tolérance zéro doit être la règle !

Enfin, il faut redonner une autorité dissuasive à la peine en revenant sur la politique pénale menée depuis 2012 qui a réduit la sanction à une simple illusion. Les peines plancher doivent être rétablies, la loi instaurant la contrainte pénale abrogée et les tribunaux correctionnels pour mineurs restaurés sans délai.

Rédigé par Eric Ciotti

Publié dans #France, #Justice

Commenter cet article

eph 22/10/2016 21:04

Les flics depuis 10 ans ont pris l'habitude de protéger les maghrébins délinquants et salir ou tabasser les bons Français même parfois quand ceux-ci sont victimes des chances pour la France, le monde à l'envers.

Seulement à force de punir les victimes, protéger les agresseurs, refuser d'agir quand ca concerne des maghrébins, et bien faut pas pleurer que ce monde inversé face que les flics se font cramer dans les voitures, insulter, n'est plus de soutien de leurs supérieurs ni des dirigeants politiques, ni du bon peuple... et ramassent à leur tour les gentils "chances pour la France" à qui on a laissé faire ce qu'ils voulaient sans aucune punition ou si peu que ca en est risible.

Dramatique... alors maintenant vous avez 3 choix

1) Etre laxiste
2) Continuer à aider proteger les "chances pour la France" et insulter le peuple Français.
3) Taper très fort sur les vermines, prendre les plaintes quand un Français se fait tabasser ou une Française violé par ces tocards et leur mettre des punitions plus fortes que pour un agresseur Français pur souche... genre supprimer toutes les aides sociales à vie quad ils font la moindre connerie. Prison à vie quand il y a récidive. Quand il y a acte contre le peuple Français comme attentats peine de mort immédiate idem en cas de viol !

Alors à vous de jouer... mais si vous persistez à les protéger ou à etre laxistes, ne venez surtout pas chialer des conséquences logiques, vous êtes fatiguant à la longue sérieusement!