Emploi/croissance: La situation économique de la France est dramatique

Publié le 11 Octobre 2016

Emploi/croissance: La situation économique de la France est dramatique

François Hollande a pris 4 coups de bambou sur la tête. 4 revers coup sur coup qui mettent formellement en cause sa gestion de la France. Des critiques d’autant plus sévères qu’elles proviennent d’organismes publics et se fondent sur des données parfaitement objectives :

- Pôle Emploi a enregistré une hausse de 52 400 demandeurs d’emploi supplémentaires au mois d’août, rien que pour la catégorie A. + 80 600 si l’on considère les catégories A, B et C. Plus grave, l’UNEDIC table sur une poursuite de la hausse en 2017.

- La Cour des Comptes a publié un rapport très critique sur la politique que mène actuellement le gouvernement pour endiguer le chômage (avec les résultats que l’on sait). En cause notamment, l’inefficacité des emplois d’avenir censés aider les jeunes à entrer sur le marché du travail. Coût de la mesure en 2015 : 1,3 milliards d’euros. Une somme qu’il eût mieux valu investir dans l’apprentissage et la formation en alternance qui demeurent les voies les plus sûres vers l’emploi durable.

- L’INSEE a révisé ses prévisions de croissance pour 2016. L’institut table sur 1,3% et non plus 1,6% (la croissance de la zone euro est en moyenne de 1,7%). Un recul qui s’explique par les grèves du printemps, le manque de compétitivité de nos entreprises à l’export, et la baisse de la fréquentation touristique en France.

- Le Haut Conseil aux Finances Publiques juge pour sa part « incertain » le retour des déficits publics sous la barre des 3% du PIB. La prévision ambitieuse du gouvernement : 2,7% du PIB, est même qualifiée d’ « improbable ». Un constat qui en dit long sur la sincérité du budget 2017 que le gouvernement s’apprête à présenter au Parlement…

Il s’agit en réalité d’un implacable réquisitoire contre la politique de François Hollande qui n’a pas empêché l’explosion du chômage et qui en plus a coûté extrêmement cher aux contribuables ! Et la preuve également que sans croissance, pas de création d’emploi possible. Une évidence à laquelle le gouvernement ne s’est pas encore rangé.

Brigitte Kuster

Maire du 17ème arrondissement de Paris

brigittekuster.fr

Rédigé par La rédaction

Publié dans #économie, #Hollande

Commenter cet article