Enquête britannique sur les migrants de Calais : 96 % d’hommes !

Publié le 28 Octobre 2016

Quel étonnement lorsque, à l’occasion du déplacement des clandestins de la « jungle » de Calais, sur les photos et vidéos, nous voyons des Africains, alors que nous nous attendions à voir des familles syriennes !

Une enquête britannique sur les illégaux vivants dans la jungle de Calais a été réalisée par une organisation nommée « Refugee Rights Data Project », en février 2016. Elle indiquait que le camp comptait alors 96 % d’hommes. Et 50 % d’Africains (Soudanais, Erythréens…). Alors que les Syriens, seulement 1,4 % !

La réalité des populations immigrantes est donc en contradiction totale avec le discours des politiques et des médias, qui diffusent depuis des mois des images montrant des familles de réfugiés, avec femmes, enfants et… doudous. Cette propagande pour faire pleurer dans les chaumières existe afin de justifier d’imposer les nouvelles vagues migratoires qui déferlent sur l’Europe et la France.

Avec le Bulletin de réinformation de Radio Courtoisie

novopress.info

Rédigé par La rédaction

Publié dans #Immigration

Commenter cet article