Islamisation: « voter pour le candidat qui a le plus de France en lui »

Publié le 4 Octobre 2016

Islamisation: « voter pour le candidat qui a le plus de France en lui »

Est-ce que les électeurs français conscients qu’en 2017 se joue l’avenir humain et civilisationnel de la France ?

Il faut que tout le monde vote, chaque voix compte mais surtout de ne voter pour le candidat qui a le plus de France en lui. Peu nombreux sont ceux qui portent haut aujourd’hui ses couleurs.

Il faut voter pour la personnalité la moins marquée pour ses accointances avec les musulmans, une candidate ou un candidat qui ne pratique pas le double langage et ne mâche pas ses mots et ne louvoyant guère.

Il ne suffit pas d’être républicain pour croire que j’y suis déjà, il faut plus que ça un(e) patriote prêt(e) à tout pour que vive sa France, qui ne fait pas dans la dentelle, capable de réveiller les consciences assoupies depuis une quarantaine d’années. C’est moins le problème de la compatibilité de l’islam avec la République c’est le problème de la loyauté des musulmans pour la France, se considèrent-ils d’abord, ensuite et enfin citoyens français ?

La religion est une affaire strictement personnelle elle n’a pas sa place en République si elle veut être loi pour ses fidèles. Ils doivent choisir entre leur engagement citoyen et leur appartenance à un système de valeurs qui n’a pas sa place nulle part dans le monde. Ils ont l’occasion de rompre les chaînes en ayant la chance de vivre dans un environnement favorable à la dignité humaine, à l’égalité entre les hommes indépendamment de leurs origines, croyance et leur sexe et à l’épanouissement des individus. Il est inadmissible que ces femmes et hommes puissent manifester autant d’arrogance et de mépris dans leurs rapports à la République.

La République ne se voile pas la face ni ne prône la haine et la mort de celui qui est différent de soi. Elle ne fait pas non plus de son état d’aliénée une norme de vie commune à toute l’humanité. S’ils ne se reconnaissent pas dans ses valeurs trop imparfaites et indignes de leur seigneurie il y a certainement des pays qui conviennent le mieux à leur psyché et répondent à leurs attentes des premiers de la classe humaine comme ils se prétendent.

Ce n’est pas à la République de se plier à leur mode de vie d’un autre temps, rétrograde et archaïque, c’est à eux de se libérer de leur carcan politico-social et chariatique et opérer une véritable révolution culturelle s’ils veulent vraiment oeuvrer pour son bien. Mais un musulman sans islam n’est plus musulman et donc un djihadiste combattant dans la voie d’Allah pour soumettre l’humanité tout entière à la loi de l’islam.

Il ne s’agit pas de savoir si l’islam est compatible avec la république est-ce que la république a un avenir avec l’islam ?

SALEM BEN AMMAR

salembenammar.wordpress.com

Rédigé par La rédaction

Publié dans #islam

Commenter cet article