Des jeunes d'origine africaine ont la nationalité française mais personne ne se sent Français

Publié le 25 Octobre 2016

Droit du sol et immigration: Ils ont la nationalité française mais se fichent de la France

La grande majorité de ces jeunes d'origine africaine possède la nationalité française mais aucun ne se sent français.

Le droit du sol, ou comment détruire un pays européen tout au bénéfice d'une immigration qui n'est là que pour profiter. Une Europe africanisée ne sera rien d'autre qu'une Afrique bis, avec son lot de violences tribales, une économie mortifère, une démographie irresponsable et débridée: une régression sur tous les plans.

On rappelle que l'une des propagandes de la gauche est d'offrir un accès total à la nationalité, les politiciens de gauche militant sans cesse afin de brader nos passeports. Il est dès lors très facile de cacher la délinquance de ces immigrés.

Et l'un des objectifs consiste à détruire les racines autochtones, de détruire l'homogénéité des Européens et leurs civilisations tout en clamant que l'Europe n'est plus blanche désormais et qu'il faut "accepter l'islam et le multiculturalisme". Une haine de soi qui confine à la maladie mentale.

lesobservateurs.ch

Rédigé par La rédaction

Publié dans #Immigration

Commenter cet article