MICHEL SAPIN: CONTES ET MECOMPTES D’APOTHICAIRE !

Publié le 4 Octobre 2016

MICHEL SAPIN: CONTES ET MECOMPTES D’APOTHICAIRE !

« On est sérieux ! » clame Sapin-les-bas-roses. Vraiment ?

Son projet de budget n’a dupé personne tant les ficelles et la cavalerie utilisées sont grosses. On a bien retenu le déficit de 70 milliards d’€ et le niveau d’endettement de la France à plus de 2 170 milliards, 98,4% du Pib. Une progression de 300 milliards depuis 2012. Un sérieux échec pour celui (Hollande) qui avait promis de ramener l’endettement à 83,4% du Pib en 2016. Et le rythme n’est pas bon du tout : 31 milliards d’endettement supplémentaire rien qu’au 2ème trimestre de cette année ! A ce rythme-là … Et on a bien noté les dépenses laissées aux successeurs : près de 13 milliards de dépenses décalées, rien que pour l’Etat, auxquelles il faudra ajouter 4 milliards pour la recapitalisation d’EDF et 3 milliards pour Areva. Ce qui fait déjà 20 milliards d’héritage ! Et encore aujourd’hui, l’Etat commande des rames TGV pour sauver le site de Belfort d’Alstom pour … 500 millions d’€ ! Allons-y follement puisque le débit est différé !

Toutes ces dépenses et la gabegie à laquelle elles président font peser une lourde menace sur les possibilités de commencer le redressement du pays dès le début de l’alternance. C’est ce qui s’appelle « plomber » la succession. Serait-ce la vengeance machiavélique de celui qui nous gouverne, ulcéré de voir ses électeurs le fuir ? En effet, comme ils n’ont plus d’espoir de voir un des leurs figurer au second tour de l’élection présidentielle, les socialos aimeraient faire élire Juppé.

Ils ont touché le fond et creusent encore !

J’allais oublier : le Conseil Constitutionnel a retoqué « la taxe sur les dividendes » et l’Etat pourrait bien avoir 2 milliards d’€ à rembourser… Une bagatelle !

Daniel HOULLE

calepindh.fr

Rédigé par La rédaction

Publié dans #Gouvernement

Commenter cet article