Une femme musulmane passée à tabac car en couple avec un catholique

Publié le 21 Octobre 2016

Le tribunal correctionnel de Reims a jugé ce jeudi matin deux femmes soupçonnées d’avoir frappé violemment leur cousine. Cette dernière, musulmane, était en couple avec un catholique. Les deux agresseurs ne l’ont pas supporté.

Deux femmes comparaissaient ce matin au tribunal correctionnel de Reims, dans la Marne, pour « violences volontaires » sur leur cousine. Le motif est religieux : cette dernière, musulmane, était en couple avec un catholique. Cette union posait de nombreux problèmes à la jeune amoureuse.

Au début du mois de janvier, la jeune femme, âgée de 22 ans, écrit une lettre à ses parents. Nos confrères du Parisien en ont révélé le contenu : « il faut que je parte de la maison, je suis obligée pour éviter de vous faire du mal, car vous n'accepterez jamais la situation ».

La lettre a mis le feu aux poudres

Suite à cette lettre, la jeune femme, partie du domicile conjugal, a été retrouvée par sa famille. Menaces, harcèlement téléphonique, puis physique… Jusqu’à ce que la jeune amoureuse tombe dans un guet-apens tendu par ses deux cousines. Elle a alors été rouée de coups. La victime a écopé de dix jours d’ITT. Les deux agresseurs sont âgés de 21 et 27 ans.

L’avocate de la victime a déclaré au Parisien qu’ « au-delà de la dimension religieuse, c'est avant tout le combat d'une jeune femme pour vivre sa vie librement ».

valeursactuelles.com

Rédigé par La rédaction

Publié dans #Justice, #islam

Commenter cet article