Les trois jeunes hommes interpellés mercredi un mois après l’attaque aux cocktails Molotov contre quatre policiers à Viry-Châtillon (Essonne) ont été relâchés jeudi soir, a appris l’AFP de sources policières.

Soupçonnés d’avoir filmé l’agression

Agés de 16, 19 et 22 ans, ils étaient soupçonnés d’avoir filmé puis mis en ligne des vidéos de l’agression, au cours de laquelle deux policiers avaient été grièvement brûlés. Ils avaient été arrêtés à l’aube mercredi dans la cité difficile de la Grande Borne, à cheval sur les communes de Viry-Châtillon et Grigny.