Donald Trump élu: Voilà ce qu'il se passe lorsque les élites n'écoutent pas les peuples

Publié le 9 Novembre 2016

Donald Trump éluVoilà ce qu'il se passe lorsque pendant des années les élites n'écoutent pas les peuples.

Les thèmes du futur président du plus grand pays du monde ont été à l'identique du rejet qu'expriment nombre d'européens, de français depuis tant d'années.

Une normalisation intolérable de nos vies, des règles innombrables entravant notre liberté, nos libertés quotidiennes.

Des diktats européens irréfléchis, totalement déconnectés des hommes et de leurs besoins, de ce qu'ils vivent chaque jour de difficultés insolubles.

Une fiscalisation à outrance alors-même que le pouvoir d'achat est outrageusement trop bas voire inexistant.
Des programmes électoraux qui clairement favorisent les plus riches au détriment des plus pauvres.

Une législation de la répression systématique de faits mineurs qui à l'inverse ignore la sévérité envers une grande délinquance.

Des politiques migratoires irresponsables au détriment de la souffrance des citoyens.

Des élites qui n'écoutent rien ni personne, qui vivent sur le dos d'un peuple qui souffre, qui, depuis leurs tours éburnéennes s'en prennent aux sans-dents, à tous ceux qui n'ont pas les moyens de s'offrir un costume.

La soif du savoir que de grandes écoles enseignent à commencer par l'ignorance des réalités quotidiennes que traversent les peuples.

Les jeux de pouvoirs, les alcôves, les petits arrangements entre amis....tant d'abus non sanctionnés, tant de compromissions..

Des milliers de parvenus arrogants qui peuplent, aux frais des contribuables tous les palais et lieux de POUVOIRS, sans vergogne, sans honte car c'est normal d'être engraissés par le peuple.

Voilà ce qui fait gagner l'homme soi-disant le plus dangereux du monde et devenir le président du plus grand pays du monde.

Il aura mené plus de 15 mois de campagne électorale sur les thèmes que je viens de développer il est celui que tous les instituts de sondages décrivaient comme le "dingue du coin", celui qui ne peut pas gagner une telle élection présidentielle américaine.

Alors que faisons-nous maintenant?

Les coups de menton incessants chez nous, en France, les rodomontades, le plastron qui tellement se bombe que les boutons sont à la limite de sauter, les harangues continuelles sur "ya ka fo con", c'est nous les meilleurs?

Mais c'était tellement idiot que de dire que TRUMP ne serait jamais président des Etats-Unis que c'est totalement idiot que de penser que Marine LE PEN ne sera pas présidente de la République française!

L'avenir? un nouveau "BREXIT" à l'américaine est en train de se dérouler sous nos yeux impuissants, prenons bien garde à ce qu'un raz de marée ne nous dévaste pas dans quelques 165 jours !!!

Rédigé par Philippe Jégoudez

Publié dans #International

Commenter cet article