Paris : les tentes de migrants font leur retour à Stalingrad après l'intervention policière

Publié le 2 Novembre 2016

Au lendemain d'une opération des forces de l'ordre visant à déplacer quelque 2 000 migrants qui avaient installé un camp de fortune dans le quartier de Stalingrad, à Paris, des tentes sont de nouveau visibles.

Les autorités sont-elles en mesure de faire disparaître de manière durable un campement illégal de migrants à Paris ? Des images publiées sur les réseaux sociaux à l'issue de l'intervention policière du lundi 31 octobre dans le quartier de Stalingrad, dans le nord de la capitale, permettent d'en douter.

Au lendemain de cette opération, qui avait pour motif à la fois d'effectuer un contrôle administratif et d'évacuer environ 2 000 migrants qui s'étaient installés illégalement dans l'espace public, des tentes étaient en effet réapparues, à en croire des images diffusées sur Twitter... notamment par le député Les Républicains (LR) Thierry Mariani.

Dès migrants seraient même revenus sur le site où ils s'étaient installés immédiatement après en avoir été délogés par les policiers, lundi en fin de matinée.

Des scènes ubuesques, qui poussent certains témoins à s'interroger sur la capacité de l'Etat à agir sur cette crise.

Si de nombreux migrants vivent dans des camps «sauvages» dans la capitale depuis des mois, 3 000 nouveaux individus, selon les associations, sont venus se joindre à eux à l'issu du démantèlement de la «Jungle» de Calais, réalisé par les autorités la semaine dernière.

francais.rt.com

Rédigé par La rédaction

Publié dans #Immigration

Commenter cet article