Saumur: Les forces de police manifestent aussi leur ras-le-bol

Publié le 18 Novembre 2016

Ce n'est pas une grève, mais une manifestation... Plus de la moitié du personnel du commissariat de Saumur s'est retrouvée devant la sous-préfecture de Saumur ce jeudi 17 novembre pour se faire entendre. Le sujet, les conditions d'exercice de la profession de plus en plus difficiles, mais surtout le manque d'effectif à Saumur. Une délégation a été reçue par le Sous-Préfet, Jean-Yves Hazoumé.

 

Cela sent le ras-le-bol chez les policiers de France. Il n'y a pas que les agressions dans les banlieues qui font bouger les policiers. Ces derniers souhaitent bien sûr que leurs conditions d'exercice de la légitime défense soient alignées sur celles des gendarmes, mais c'est surtout sur le plan local que portent les revendications de l'action devant la sous-préfecture. Comme leurs homologues angevins qui se réunissent tous les jeudis soirs place du Ralliement, les Saumurois ont décidé de se faire entendre. Ils étaient 44 sur les 69 personnes que compte le commissariat de Saumur à s'être réunis devant la sous-préfecture ce mardi 17 novembre sur leur temps de repos. 

Le matériel, aussi, est remis en cause

Une forte mobilisation pour expliquer un mal-être dans le fonctionnement du quotidien : "En police judiciaire, nous ne sommes que 8 contre 14 dans une situation normale. Les procédures se sont encore alourdies et dans ces conditions, nous ne pouvons pas pratiquer correctement nos investigations. Les effectifs dans leur globalité sont trop faibles et on ne peut pas, par exemple, mettre en place les "vendredis forts" demandés par les ministères" pouvait-on entendre dans les rangs de la manifestation. 
Le matériel, aussi, est remis en cause : "Nous n'avons que des berlingots pour travailler et certaines voitures sont devenues obsolètes. Nous avons même une voiture de prêt depuis le mois d'août," continuaient certains.


En savoir plus sur saumur-kiosque.com

Rédigé par La rédaction

Publié dans #France

Commenter cet article

Charles 18/11/2016 09:01

On n'entend plus parler des autres manifs des policiers ????