Valérie Pécresse est heureuse de l'élimination de Nicolas Sarkozy

Publié le 21 Novembre 2016

Image d'archiveLa présidente de la région Ile-de-France, soutien d'Alain Juppé, a taclé ce lundi matin l'ancien président, grand perdant de la primaire qui n'a "pas su amener de solution nouvelle".

Ce lundi matin, Valérie Pécresse est "heureuse" car ces résultats de la primaire à droite vont "permettre l'écriture d'une nouvelle page de l'histoire de la droite sans Nicolas Sarkozy".  

 
Interviewé sur France Inter, la présidente de la région Ile-de-France n'a pas attendu avant de tacler l'ancien président. "Vous avez manifestement envie de taper sur Nicolas Sarkozy ce matin", commente face à elle Léa Salamé. 
 
 

Rédigé par La rédaction

Publié dans #Sarkozy

Commenter cet article

yolande Tabak Raibaldi 21/11/2016 14:35

qui se ressemble s'assemble : deux vipères 'Valérie et Léa" mais qu'elles ne pavoisent pas car leur favori a pris une belle gifle et n'est pas prêt de rejoindre Fillon! et qu'elles le veuillent ou pas Sarkozy sort grandi car il a un panache digne d'admiration! et dire qu'il n'avait aucune idée nouvelle c'est être d'une mauvaise foi étonnante ,mais qui ne me surprend aucunement venant de Valérie Pécresse! Sarkozy a été battu par les voix des gauchistes et des lepennistes et aussi grace à ces deux femmes, et à tous les médias, mais pour nous tous fidèles sarkozystes il restera toujours dans nos cœurs comme étant le meilleur et le seul capable de gouverner la France! L'avenir nous dira qui avait raison mais le venin des détracteurs et des détractrices ne sert qu'à le grandir! Yolande Tabak Raibaldi

Dave 23/11/2016 06:51

Pas mieux ! Pécresse n'a pas la reconnaissance du ventre oserait-on dire. Quand Sarkozy "régnait" sur la droite, tous se précipitaient pour lui lécher dans les bottes. Puis la plupart l'ont lâché quand ils sont senti le vent tourner.

Ce type de comportement, hélas courant, est indigne.

Mais je pense que Fillon n'oubliera pas tous ces traitres, toute cette fausse droite.

Quand à Nicolas Sarkozy, même si je pense qu'il aurait du se tenir à sa promesse de 2012, je n'oublie pas (et je ne serais pas le seul) que sans lui, la France serait dans un état pire encore et que la période 2007-2012 aura été une sorte d'oasis dans un océan de médiocrité engendré par l'élection de 1981.

blanca 21/11/2016 14:08

PECRESSE va pointer au chomage salope !!!