Gilly-sur-Isère: les pompiers agressés à coups de sabre par Rachid

Publié le par La rédaction

Gilly-sur-Isère: les pompiers agressés à coups de sabre par Rachid

Le 13 novembre dernier, les pompiers d’Albertville intervenaient à Gilly-sur-Isère suite à une dispute conjugale entre un homme et une femme alcoolisés. À leur arrivée, ils remarquaient un individu dans une voiture, lequel tentait de démarrer. Devant son état passablement éméché, un pompier décidait de lui prendre les clés du contact. Furieux, l’individu très agressif rentrait chez lui puis revenait aussitôt avec en main deux sabres japonais pointés en l’air en direction des soldats du feu qu’il avait commencé à menacer. Dans la confrontation, un coup de sabre était passé à quelques centimètres de la tête d’un pompier manquant de peu un drame.

Les quatre collègues décidaient alors de prendre un peu de recul. Bien décidé à ne pas en rester là, le forcené revenait à la charge en poursuivant le véhicule de secours qui repartait sur lequel il avait jeté l’un des sabres.

Bien connu de la justice avec 25 condamnations à son casier judiciaire, l’homme de 58 ans, Rachid Yeften, a été jugé jeudi après-midi par le tribunal correctionnel d’Albertville pour « violences avec arme » et « dégradations d’un bien public ».

« C’est mon état qui m’a fait agir comme ça et je m’en excuse auprès des pompiers. Le fait qu’on ait pris mes clés m’a énervé car je ne conduis jamais alcoolisé ».

Dans ses réquisitions, le procureur Alice Juramy a dénoncé une atteinte sociale grave. « Même s’il n’était pas content qu’on lui retire ses clés, il y avait une autre manière de réagir que cet acte totalement disproportionné. C’est une atteinte sociale grave car commise contre des personnes dont le métier est de porter secours ».

Le prévenu a écopé de six mois de prison ferme.

ledauphine.com

Publié dans Faits-divers

Commenter cet article