Lyon: pas de poursuite contre le provocateur musulman de l’église Saint Joseph

Publié le par La rédaction

Lyon: pas de poursuite contre le provocateur musulman de l’église Saint Joseph

Le 22 décembre dernier, lors d’une cérémonie d’obsèques en l’église Saint-Joseph de Lyon (6ème arrondissement), les parents du défunt avaient été surpris de voir au premier rang de l’assemblée, un homme vêtu d’une djellaba qui leur était parfaitement inconnu.

Dans ce climat bien compréhensible de “précaution”, ils alertèrent la police qui vint interpeller l’importun ainsi qu’une autre personne, également vêtu d’une djellaba, qui l’attendait devant l’église au volant d’une voiture.

Les deux hommes auraient prétendu s’être rendus aux obsèques pour manifester leur compassion à la famille du défunt. L’église fut évacuée et une équipe de déminage se rendit sur les lieux : mais rien de suspect ne fut trouvé. Comme ils n’en étaient pas à leur première provocation aux abords d’un lieu de culte chrétien, mais qu’ils n’ont, en l’occurrence, commis aucun délit, ils ne seront pas poursuivis par la justice.

Toutefois, la Préfecture leur a interdit par arrêté l’accès à tout lieu de culte chrétien jusqu’au « 9 janvier 2017, lendemain des fêtes de l’Épiphanie ».

Sources : Lyon Capitale,- christianophobie.fr

Publié dans islam, Chrétiens

Commenter cet article

Charles 06/01/2017 13:02

L'état français = couilles molles ....