En arrêt maladie depuis deux ans, la nièce d'une députée socialiste toujours assistante parlementaire !

Publié le par LA REDACTION

L'assemblée nationale

L'assemblée nationale

Mistral Habitat est en émoi. Comme le révèle France Bleu, le président de l'office public d'habitation (OPH) du Vaucluse a fait ouvrir une enquête administrative après avoir découvert que sa secrétaire de direction, en congé maladie depuis deux ans... figurait sur le site de l'Assemblée nationale en qualité de collaboratrice parlementaire de Michèle Fournier-Armand, sa tante, députée (PS) de la première circonscription du Vaucluse et ex-présidente de l'OPH. Le début de l'arrêt maladie de Valérie Franco correspond à l'alternance politique à la tête du département, conquis par la droite en 2015.

"Depuis quand a-t-elle ce double emploi ? Est-ce qu'elle a demandé l'autorisation de cumuler ? Est-ce que son travail est accessoire ? Je n'en sais rien, je vais attendre les résultats de l'enquête administrative," commente au micro de France Bleu le président de l'OPH. Qui prévient : "moraliser Mistrat Habitat est un des grands objectifs que nous nous sommes donnés en arrivant : s'il faut poursuivre, nous poursuivrons." De son côté, la députée socialiste minimise les faits. Selon Michèle Fournier-Armand, le travail de sa nièce ne correspond qu'à "quelques courriers confidentiels, deux heures par semaines." Deux heures qui n'équivalent, dit-elle, qu'à "200 euros net par mois". L'enquête déterminera s'il y a lieu à des poursuites.

lepoint.fr

 

Publié dans Socialistes

Commenter cet article