Islamistes, Chinois… La coupe est pleine !

Publié le par LA REDACTION

Islamistes, Chinois… La coupe est pleine !

Toutes ces communautés qui saisissent le moindre fait divers pour se livrer à des manifestations violentes et des débordements commencent sérieusement à nous emmerder… et je pèse mes mots !
 

Nous avons aujourd’hui des problèmes économiques sérieux à régler mais la sécurité de notre nation et des Français ne sera en aucun cas mise au second plan.

Qu’il s’agisse de l’islamisme radical tentant de remodeler notre société et d’effacer nos valeurs républicaines et laïques, ou depuis peu de la communauté chinoise qui fait parler d’elle, suite à une intervention justifiée de la Brigade Anti Criminalité, la coupe est pleine !

On apprend, par la presse, que l’un de nos compatriotes a été agressé à l’arme blanche à Shanghai et que des centaines de milliers d’internautes nationalistes postent des commentaires inquiétants contre la France sur les réseaux sociaux (constat de la correspondante de Franceinfo en Chine).

 

Quoiqu’en disent certains, les Français ne sont pas racistes, mais il se pourrait bien que cela change… Lorsque leur sécurité est menacée, on ne peut pas demander aux gens d’accepter l’inacceptable et de demeurer impuissants.

Les étrangers accueillis par la France et insatisfaits de leur sort restent libres de la quitter.

Les candidats à l’élection présidentielle qui prônent un multiculturalisme sans limites, une ouverture des frontières et un accueil migratoire aveugle doivent comprendre que le contexte sécuritaire actuel est en totale opposition avec leur idéologie. Continuer sur cette voie est suicidaire pour le pays, mais également pour eux-mêmes car ils deviendraient les premières cibles, en cas de soulèvements nationalistes dictés par un besoin vital de sécurité à l’intérieur de nos frontières.

En attendant son renouvellement imminent, voici donc un nouveau défi que le gouvernement actuel va devoir relever... 

 

Peut-être allons-nous constater à nouveau son incapacité à assurer notre sécurité et à défendre nos institutions. Peut-être que la France devra s’excuser une nouvelle fois. Cela risque de devenir une habitude... 

Hervé Dejoux

Publié dans Faits-divers, Immigration

Commenter cet article

Vent d'Est, Vent d'Ouest 31/03/2017 20:51

Quand on songe à la répression policière en Chine pour la moindre peccadille, ce type qui avait brandi une paire de ciseaux avec la nette intention d'en découdre avec un représentant de l'ordre aurait, au mieux, juste eu le temps de lever son arme improvisée qu'il aurait déjà été abattu sans sommation. Quand le gouvernement chinois s'indigne de ce qu'il considérerait chez lui comme justifié me laisse pantois. Si la Chine veut donner des leçons indignées de morale et de bonne conduite à la France, qu'elle commence déjà avec ses propres ressortissants en les sommant de respecter les lois du pays d'accueil et les assumer s'ils les violent. Que les Asiatiques souffrent de violences de la part d'une certaine catégorie de population est indéniable mais la Chine fait ici de l'amalgame et elle ne donne pas de ce fait une bonne image d'elle-même. Ceci étant, moi aussi, ils commencent sérieusement à me courir sur le haricot tous ces gens sans cervelle qui font des manifestations à tort et à travers avec violences gratuites. Les frontières françaises sont ouvertes, profitez-en pour dégager tous autant que vous êtes si vous n'aimez pas ma France.