La ville de Nanterre organise un colloque sur les supposés « crimes contre l’humanité de la France »

Publié le par LA REDACTION

La ville de Nanterre organise un colloque sur les supposés « crimes contre l’humanité de la France »

Comment pourrir une ville en semant la haine de la France, exemple à Nanterre.

En ses temps de Présidentielles, il peut sembler anodin que l’on songe à l’état d’une ville. Ce n’est pas le cas. Tout se délite par le bas des institutions et le poison du Parti Communiste, fidèle à sa ligne politique internationaliste, poursuit ses manoeuvres contre la Nation France.

Internationalisme et Oumma, même combat pour les islamo-gauchistes. On peut le constater à Nanterre, ville dirigée depuis des décennies par ceux qui représentent, le pire de la trahison à la Nation Française.

Le Maire de Nanterre(92) et son équipe sont en phase avec les propos d’Emmanuel Macron sur le « crime contre l’humanité » concernant la colonisation. Comme quoi, les chiens ne font pas des chats et que les communistes ont bien phagocytés les rouages de l’état, et particulièrement le système éducatif consistant à détruire le roman national, en le transformant en un fleuve de boue où les Français ne seraient que des ordures racistes et de fascistes, voire des nazis assoiffés du  sang des colonisés.

On sait ce qu’est le Parti Communiste, ses sabotages en 1939, pendant la guerre d’Indochine, et la guerre d’Algérie. Lisez cet extrait d’un forum :

27 mai 1940 : Condamnation à mort pour sabotage de quatre communistes par le tribunal militaire de Paris. Au sujet du travail dans les usines de guerre comme à Argenteuil, Bezons, Maison Laffite, Montmorency, Aulnay, Sevran au Blanc Mesnil, à St Cloud, à Sèvres, Chalais Meudon, Rueil Malmaison, Villacoublay, au mois de février 1940 le taux de malfaçons observé dans ces usines spécialisées dans l’armement, est tout simplement effrayant. Une surveillance de la société nationale de constructions de moteurs d’avions s’impose à l’usine Bloch de Villacoublay. Source SHAT cote 9N 362 Rapport des R.G.

 

Les électeurs qui votent communiste montrent une inculture patente s’ils sont patriotes. Pour les autres, ce sont des idiots utiles à l’islamisme, ennemi premier aujourd’hui.

Patrick Jarry est le Maire de Nanterre. Diplômé d’un master des Ponts et Chaussées, membre du PCF, puis de la FASE, une fédération de gauchistes, créée par Politis pour peser dans le rassemblement des gauches anticapitalistes, antilibérale et écologiste. La FASE rejoint en juin 2011 l’immigrationiste et anti France Mélenchon.

Dans la ville de Nanterre, de nombreux panneaux font état d’un colloque commémoratif sur les « crimes coloniaux ». Comme ce n’était pas suffisant, il fallait en rajouter sur « Comment lutter contre les violences racistes aujourd’hui ».

C’est ainsi que le Parti Communiste Français fait la campagne de Jean Luc Mélenchon. La France insultée. Les pieds noirs traités de fascistes, de racistes, de colons ayant commis des « crimes contre l’humanité ».

Aucune protestation des élus se disant Républicains comme Camille Bedin par exemple. On voit bien les limites de ces élus dit de Droite.

Il est vrai que sur 53 conseillers municipaux, ils ne sont que 13 dans l’opposition. Sur les 13, il y a trois MoDem dont le patron est la girouette Bayrou qui a rejoint l’attrape tout Macron.

Quand la trahison fait partie intrinsèque du mode de pensée et du fonctionnement de ces politiciens.

Il n’en reste pas moins que ceux qui vivent à Nanterre, qui sont des patriotes, ont été choqué par ses affiches placardées partout et qui diffusent la haine de la France en général, de son histoire coloniale en particulier, et  alimentent la violence raciste envers les blancs, les Céfrans, et les Babtous fragiles.

Monsieur Patrick Jarry, Maire de Nanterre, donne des leçons d’humanisme, mais il fait par son acceptation de ces colloques, le lit de la haine anti France.

Certes, on sait d’où il vient, quel est son électorat très Terra Nova une boîte à penser socialiste, qui consiste à flatter les « issus de la minorité » pour palier au défaut des voix du monde ouvrier qui a compris que la gauche dans son ensemble, les communistes, les Mélenchonistes, ne sont que des affabulateurs votant toutes les directives européennes à Bruxelles, elles mêmes sources des lois en France, en faveur d’une dérégulation des lois sur le travail. Trahison encore et toujours !

Il est à noter que c’est le même Jarry, par ailleurs Président de l’EPADESA, une entité  qui gère le quartier d’affaire de la Défense, est un fervent constructeur de Mosquées dont une Boulevard Georges Clémenceau qui en plus d’être immense, comporte une école coranique dont on peut voir chaque matin, les parents accompagner leurs enfants habillés à la mode islamique, y compris les petites filles voilées des pieds à la tête et séparées des garçons.

Cette ville de Nanterre n’est plus seulement en phase d’islamisation. Dans certains quartiers, c’est déjà une terre d’islam. Il y a fort à parier que ses voisines, Puteaux, Courbevoie, Rueil et Suresnes ne pourront que subir cette vague islamiste dans les mois et années qui viennent. Tous ces Maires élus grâce aux politiques en faveur d’associations islamistes, devront un jour avoir à s’expliquer sur leur trahison.


Gérard Brazon pour lagauchematuer.fr

Publié dans France

Commenter cet article