Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Peuple de France - Toute l'actualité politique en France

La vraie théorie du complot enfin révélée

31 Mars 2017, 10:00am

Publié par LA REDACTION

La vraie théorie du complot enfin révélée

Le Figaro a titré : « Le « cabinet noir« , entre fantasme et réalité ». C’est pourquoi les journaleux partisans, bavards et arrogants de stupidité de BFMTV vulgaire, ont pu s’extasier : « Vous ne pouvez pas le prouver ! » C’est sûrement ne rien vouloir comprendre à la théorie du complot qui fait agir les invisibles et les clandestins au service du pouvoir et les officines mafieuses qui agissent dans l’ombre et avancent toujours masquées.

Un bon complot, ça ne peut pas « se prouver« . Sinon, c’est une barbouzerie de pieds nickelés.

Un vrai complot ne se juge que par ses effets. On a dit que la campagne était pourrie par les affaires, mais c’est une campagne présidentielle à l’image du quinquennat désastreux de Hollande.

Et ça, c’est une preuve irréfutable de paternité.

Julien Dray donne une « preuve du complot par l’absurde« , car c’est sa spécialité :

« S‘il y avait eu un cabinet noir, François Hollande aurait été candidat » (sic) (Éric Martin, Nos brèves)

« Très proche de Hollande, Julien Dray a balayé d’un revers de main l’hypothèse avancée par Fillon et ses soutiens de l’existence d’un cabinet noir à l’Élysée.

« Je suis formel : il n‘y a pas de cabinet noir à l‘Élysée« , a assuré Julien Dray sur BFMTV-RMC. (???)

« S‘il y en avait eu un, Hollande aurait été candidat car il aurait anticipé les déboires actuels« . (???)

« Vu la nullité du président, on n’en est même pas certain… » (Éric Martin, Nos brèves)

Pour Dray, « Fillon prend en otage la présidentielle » (sic). Invité de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV et RMC, Julien Dray a estimé que « la campagne électorale était prise en otage par Fillon« . (???)

« Peut être qu’il n’a rien à se reprocher et qu’il justifiera tout (…) Mais l’expérience a montré que dans cette situation, il faut prendre du recul« , a affirmé ce proche de Hollande… » (Éric Martin, Nos brèves)

Ce « proche de Hollande » a sûrement été bercé « trop près du mur » quand il était encore bébé…

Même problème avec les « séquelles de Bayrou », qui a lui aussi été bercé trop près du mur. Puis il est « tombé de l’armoire« , ce qui a aggravé les séquelles initiales : « Pour Bayrou, Fillon s’enferme dans « la théorie du complot« . Fillon « s’est mis dans une situation impossible », en accusant Hollande d’être à l’origine des fuites sur ses affaires dans la presse. « Je ne « crois pas«  du tout qu’il y ait une manœuvre orchestrée« . (Le Point.fr)

« Il est responsable de la situation et plus encore ceux qui l’ont poussé à rester » dans la course à l’Élysée »… Quand on passe son temps à croire et faire croire que, derrière tout ça, il y a une main noire et des lieux de décision secrets, alors on s’empêche de voir la responsabilité que l’on porte soi-même ». Si « Bayrou ne croit pas« , revenant sur l’avalanche de révélations concernant Fillon, il a confié être « tombé de l’armoire« .

Vu la nullité des propos de Dray et Bayrou « tombé de l’armoire« , la théorie du complot de l’ignorance contre la connaissance de Popper (conspiracy theory of ignorance) est sûrement encore fois confirmée.

La preuve de la théorie du complot, c’est le complot de l’Éducation Nationale Socialiste qui transforme les petites filles, les « princesses« , en grenouilles, et les petits garçons, les « princes« , en crapauds.

La preuve du complot anti-Fillon par la Métamorphose de Kafka :

« En se réveillant un matin après des rêves agités, Gregor Samsa (alias Fillon) se retrouva, dans son lit, métamorphosé en un monstrueux insecte (par la Mare aux Canards). « Qu‘est-ce qui m‘est arrivé ?«  pensa-t-il. Ce n‘était pas un rêve. Le père (des LR) serra le poing d‘un air hostile comme s‘il voulait le repousser… »

La preuve par le Procès de Kafka : « On avait sûrement calomnié Joseph K. (alias Fillon), car, sans avoir rien fait de mal, il fut arrêté un matin. La cuisinière de sa logeuse, qui lui apportait tous les jours son déjeuner à huit heures, ne se présenta pas ce matin-là. Ce n‘était jamais arrivé. K. attendit encore un instant. À ce moment on frappa à la porte et un homme entra qu‘il n‘avait encore jamais vu dans la maison… Il portait un habit noir… sans qu‘on pût cependant bien comprendre à quoi tout cela pouvait servir. »

La preuve par le Château de Kafka : « Ce rapport de Schwarzer (alias le cabinet noir) où se mêlaient la prudence et la méchanceté lui donnait une idée des ressources diplomatiques dont jouissaient au Château même d‘infimes employés.C‘étaient des travailleurs puisqu‘il y avait un service de nuit au bureau central, et ce service devait donner très vite les informations demandées… »

Sur la théorie du complot, Balboa 78 propose un commentaire (adapté très librement) de l’association UNI : « Hollande a méthodiquement mis en place, pendant 5 années, les leviers (du complot) qui permettent de déstructurer notre société. C’est le « complot idéologique contre le bon sens et contre le sens des réalités« .

« Complot contre la famille et les classes moyennes en taxant toujours plus et en touchant aux APL.

« Complot contre les parents d’élèves avec l’idéologie du Gender et des « ABCD de l’égalité » à l’école.

« Complot contre la laïcité à l’école avec la propagande homosexuelle, bi-, trans-, du lobby LGBT.

« Complot contre les bons élèves avec le mythe de l’égalité réelle et la médiocrité pour tous.

« Complot contre les retraités qui n’ont pas été épargnés.

« Complot contre les épargnants qui ont été ruinés par la fiscalité.

« Complot de l’ISF dont sont exonérés les milliardaires socialistes spéculateurs en objets d’art.

« Complot contre la justice avec les lois Taubira et l’impunité des multi-récidivistes.

« Complot contre la population qui travaille et les heures supplémentaires.

« Complot contre le monde du travail. Depuis 2012, le nombre de chômeurs s’est accru fortement.

« Complot contre la sécurité avec des manquements graves à la sécurité et un bilan catastrophique…

« Complot contre la liberté d’expression et délit d’entrave à la « vérité socialiste officielle« .

« Complot contre l’Occident chrétien avec l’islamisme conquérant et l’islamisation des quartiers.

« Complot contre la démocratie républicaine avec les intrigues des fraternités GOF-UMPS.

« Complot contre l’identité du Pays réel avec l’immigrationnisme à marche forcée.

« Complot contre le Pays tout entier qui vit quotidiennement avec la peur au ventre.

« Complot contre la souveraineté. « Hollande hérite d‘une dette de 1869 milliards d‘euros (90,2 % du PIB). Au troisième trimestre 2016, six mois avant de quitter l‘Élysée, la dette a gonflé de près de 300 milliards d‘euros, à 2160 milliards d‘euros (97,6 % du PIB)« . Etc.

« Hollande a défini très simplement la théorie du complot « contre notre Nation » depuis son élection :

« Je suis dans un « travail«  de (déglingo-)démolition… » Lui, Hollande, qui n’a rien fait pendant 5 ans !

Hollande a mis en place, pendant ce quinquennat de la honte, un « cabinet noir » avec tous les leviers qui permettent au « complot du Château » de l’Anti-France de déglinguer la société, la nation et le pays. C’est le complot pour la « destruction socialiste de la famille normale« , de la société traditionnelle, de la population qui travaille, des classes moyennes, de la vraie culture et des racines chrétiennes de la France.

Le Figaro : « Hollande chez les Francs-Maçons : C’est la première fois de la VèmeRépublique qu’un président en exercice répond à l’invitation d’une loge maçonnique. Hollande s’y était déjà rendu fin 2011, en tant que candidat. « En une fin de quinquennat poussive, Hollande multiplie les déplacements« …

(Il veut) « briser un tabou de la Vème République en se rendant « officiellement » au siège de la plus puissante loge maçonnique, le Grand Orient de France, à Paris. Hollande assistera à une cérémonie intitulée « 300 ans de Franc-Maçonnerie, 300 ans d’Émancipation » (et de domination contre la vraie laïcité).

« Si Hollande rencontre officiellement les Francs-Maçons et si les hommes politiques sont nombreux à être membres, une distance prudente « sépare officiellement » le pouvoir politique des réseaux maçonniques.

« Ce qui n’empêche pas « les frères » d’avoir régulièrement leur mot à dire, comme lorsqu’ils avaient soutenu « l’initié Valls » face à l’Élysée dans son combat pour l’interdiction des signes religieux à l’université.

« Cette visite intervient dans un contexte de fragilisation (maçonnique socialiste) de la tradition laïque et du débat politique français, marqué par le ciblage de l’Islam, le compromis avec le communautarisme.

« Hollande candidat à la présidentielle, le 22 novembre 2011, était venu « promettre » au Grand Orient d’inscrire la séparation des Églises et de l’État dans la constitution. Une « promesse » non tenue… »

Le Monde : « Hollande rend hommage aux francs-maçons… une grande première pour un président de la République. Une rencontre inédite, placée sous le signe de la reconnaissance de la contribution (!!!) des valeurs de la franc-maçonnerie (et de ses intrigues obscures) dans l’histoire politique française… »

Thierry Michaud-Nérard pour ripostelaique.com

 

Commenter cet article