Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Peuple de France - Toute l'actualité politique en France

François Macron et Emmanuel Hollande, la manipulation En Marche !

2 Avril 2017, 07:30am

Publié par LA REDACTION

François Macron et Emmanuel Hollande, la manipulation En Marche !

Qui en doutait ? Et c’est là où l’on apprend que L’Entullé 1er conseille tous les jours son fiston Macreux la vacuité par SMS ! Mais chut, il ne faut pas que cela se sache, il ne veut pas porter tort à « son » candidat.

Il veut poursuivre les réformes engagées, quelles réformes ? Celles qui ont plombé la France ? François-La-Faillite va faire voter Macreux entre les deux tours pour continuer son quinquennaze par procuration en conservant ceux qu’il a placés au coeur de l’État : toute la promotion Voltaire.

Le Prêcheur à la poudre de perlimpinpin rose commence à s’étioler, car transparaît la main de son « Maître », L’Entullé 1er qui a façonné son poulain. Les Français se rendent compte de cette escroquerie et voteront pour autre chose qu’une continuité déguisée de cette politique désastreuse qui dure depuis 2012. « Pensez printemps, les amis, c’est réconcilier l’ambition et le réel… », nous y sommes ! Macreux la vacuité : « La France a toujours été elle-même en débordant d’elle-même… » Il pense être maître des horloges, faut-il être, pour commencer, maître de soi ! « L’identité c’est A = A, il n’y a pas que des A dans cette société, il y a au moins des A et des B et je n’ai pas envie que A égal B… », « Certains ne le voient pas, certain peuvent désespérer, mais le printemps revient, et il est déjà gros dans nos terres, il est déjà là… ». Ça cogne dur dur…. Visite de l’école Ferrandi, cours de gastronomie, ah bon ? Elle fait partie de notre Culture, ah zut vous ne le saviez pas, puisque la culture française n’existe pas… Au menu, île flottante spécialité guyanaise !

Vous savez d’où vient le slogan En Marche! de Macreux ? C’était celui de Jean Lecanuet à l’élection présidentielle, dans les années 60 ! Son mouvement ? Une machine à recycler : les vieux éléphants socialistes, les slogans des autres, les clips de Bernie Sanders, et surtout les vieilles idées de programmes datant de 15 ans, totalement inadaptés à la France d’aujourd’hui ! MacrHollande : « on ne fait pas du neuf avec du vieux » GAG…. Il compte gouverner, puisqu’il s’y voit déjà avec ce que le socialisme a produit de pire, on a bien compris… Mais non merci ! En Marche pour apporter le pire aux Français. Dernier ralliement, Manolito l’hystérique, les masques tombent et toute la Hollandie En Marche vers l’opportunisme… Ah ah ah…

Après la faillite, le cataclysme ! Sur tous les sujets, il ne fait rien : il propose 60 milliards d’économies, 50 milliards de dépenses nouvelles, et il vient de rajouter en l’espace de quelques jours 40 / 45 MDS de dépenses, en plus !

En 2012, les Français ont cru dans les élucubrations d’un président de conseil général de Corrèze qui avait plombé son département, pour diriger la France. Quand il a été élu, c’était : chronique d’une mort annoncée, celle de la France ! Cinq ans plus tard, UN BILAN NEGATIF (à la base projet économique construit par Macron et « le club de la Rotonde »), mais cela ne leur a pas servi de leçons. Aujourd’hui c’est pire, ils croient d’après les sondages, dans les divagations et incantations d’un Prêcheur à la poudre de perlimpinpin rose qui ne connaît même pas le fonctionnement d’une Mairie, même une toute petite ! Un inculte doublé d’un immature politique qui n’a que son image en guise de programme, puisqu’il a passé un « contrat d’exclusivité moral », avec l’agence Bestimage, « C’est un beau roman, c’est une belle histoire ». Ce qui prouve bien que Macreux, n’est qu’un produit, et c’est tout ! Résultat : dix couvertures de « VSD » en un an, quatre de « Paris Match », deux de « Closer », une de « Voici ». Emmanuel et Brigitte à Lisbonne, mais aussi à Rome, à Biarritz, au Touquet, à Ville-d’Avray… Les Macron passent rarement des vacances sans photographe. Pour celui qui prétendait ne pas vouloir se servir de sa famille. Souvenez-vous du coup des excuses lorsque sa femme avait donné une interview, la pauvre elle ne savait pas ce qu’elle faisait ! « Je ne fais pas les unes de la presse people, la presse people fait des unes sur moi, c’est différent » #Macron septembre 2016, menteur intrinsèque !

La France n’est pas un jouet. Qu’il retourne faire ses châteaux de sable sur la plage du Touquet.

Il y a urgence à retrouver ses esprits, voulez-vous la continuité du désastre de ces cinq dernières avec les mêmes ou bien on remet la France sur de bons rails ?

En Marche la crise institutionnelle, En Marche la chienlit, En Marche la IVe République. En Marche la mégalomanie, n’a aucune majorité possible devant lui. Son parti serait les restes du PS et les gondoliers girouettes du centre, qui ne représente quasi rien dans le pays.

De majorité il n’en a pas et n’en aura pas, de Robert Hue à Alain Minc, les voyez-vous autour d’une table pour discuter ? Sans majorité présidentielle, c’est faire fi de l’expérience, des réseaux et du terrain, sans majorité présidentielle on ne fait RIEN…. MacrHollande le clientélisme chevillé au corps. Il veut à la fois se concilier le vote des femmes, le vote des socialistes, le vote des centristes, le vote des communistes, tout en voulant faire croire qu’il décide de tout alors qu’il est incapable de prendre une seule décision. À part la com’ il est d’une ignorance inouïe, belle immaturité politique que voilà. Il s’est engagé à en finir avec « l’hyper-responsabilité » du président, sauf que les temps ont changé et les Français veulent un vrai président qui s’occupe d’eux et non qui inaugure les chrysanthèmes !

D’Attali et son programme qui date de 15 ans à Bayrou et consorts que du neuf, que de nouveaux visages effectivement dont il s’inspire, … Si nous ne savions pas de qui il est la marionnette, on pourrait dire qu’en forçant ses candidats à adhérer à En Marche tout en promettant « que du neuf », il demande à ses électeurs de voter sans aucun repère. Au flou il ajoute l’incertain. À côté de lui, tous les autres candidats sont rassurants. MacrHollande un saut dans le vide sans parachute.

Il propose une majorité présidentielle constituée d’un conglomérat d’individus avec leurs propres intérêts. C’est le retour à la IVe où les « majorités » se faisaient et se défaisaient tous les six mois, au gré des humeurs politiciennes. EnMarcheArrière toute avec tous les has been, ou en marche avant avec des néophytes élus sur internet prêts à se battre à couteau tiré pour avoir une place. Une foire d’empoigne annoncée comme nous l’avons connue dans les années 50 avec les socialistes, pas de responsable, pas de décideur, pas de projet et finalement un appel au secours au général de Gaulle pour remettre de l’ordre dans les « écuries d’Augias ».  Dans le Macron tout est bidon !

Ce candidat issu de nulle part ne pourrait tenir ce rôle de président, il n’a ni la stature, ni les bases solides lui permettant de mener une vraie politique de redressement du pays. Son programme n’est que du vent, il n’est qu’un ramassis de propositions plus démagogiques les unes que les autres. Ceux qui ont cru en L’Entullé 1er et ses 60 propositions ont été bien naïfs, ce serait la même chose avec MacrHollande, en pire, qui ne représente que lui-même : la quintessence de la vacuité !

Fin de la discussion


Nanouche pour  lagauchematuer.fr

Commenter cet article