Islamisme: Mohamed Saou réfèrent départemental d’En Marche. Macron aime l’ambiguïté !

Publié le par LA REDACTION

Mohamed Saou réfèrent départemental d’En Marche ne cache pas ses liens avec la mouvance de l’Islam politique. Il a même déclaré qu’il ne serait jamais Charlie.

On était en droit d’attendre d’Emmanuel Macron des paroles fortes de réprobation.

Rien n’est venu, face aux positions scandaleuses de ce cadre d’En Marche, Emmanuel Macron a décidé de le maintenir dans ses fonctions tout en le mettant en retrait de ses fonctions !

Pour En Marche, Mohamed Saou, désormais en retrait, poursuivra la campagne qu’il mène sur le terrain !

On reconnait bien la marque de fabrique d’Emmanuel Macron incapable de trancher et d’avoir une position claire.

On perçoit aussi ce qui est plus grave et dans la ligne droite de ses déclarations qualifiant de crime contre l’humanité la colonisation, la volonté d’Emmanuel Macron de séduire quel qu’en soit le prix, la frange communautariste qui prospère dans nos banlieues.

La position d’Emmanuel Macron est aussi irresponsable que dangereuse. Elle est aux antipodes de celle de François Fillon pour qui la France, doit tourner le dos à toute forme de communautarisme. Il est temps qu’ Emmanuel Macron s’explique.

Bruno Retailleau

Porte-parole de François Fillon 

 

Publié dans islam, Politique

Commenter cet article