Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
PEUPLE DE FRANCE

L’auteur des attaques des Champs-Élysées condamné en 2003 à 15 ans de prison, libéré en 2015

22 Avril 2017, 07:00am

Publié par LA REDACTION

L’auteur des attaques des Champs-Élysées condamné en 2003 à 15 ans de prison, libéré en 2015

On va dire que je me répète encore une fois, de toute façon ce n’est jamais de trop surtout quand il s’agit d’ouvrir les yeux des Français. Nous vivons dans un pays dangereux ou plutôt nos élites mondialisées en ouvrant la porte à l’immigration ont transformé notre havre de paix en une sorte d’enfer pour tout ce qui est Français. Il faut dire les choses, nos criminels, violeurs et autres terroristes en herbes sont les enfants de l’immigration, expliquer le contraire est un mensonge, une falsification des faits allant à l’encontre des intérêts de nos compatriotes. J’invite mes adversaires politiques à me prouver le contraire je les y attends le pied ferme.

Nos hommes et femmes politiques qui ont dirigé notre pays depuis 30 ans sont au moins complices de ces meurtres. Ils ont abandonné la protection des français au profit des racailles des banlieues.

Nous apprenons par le Figaro que « En l’espace de deux jours, l’homme a tenté de tuer à trois reprises. Il est mis en examen le 9 avril 2001 pour tentatives d’assassinat et écroué. Karim Cheurfi sera condamné en 2003 à 20 ans de réclusion criminelle, ramené à 15 ans en appel en 2005. En 2009, il est à nouveau condamné à 18 mois d’emprisonnement pour des faits de violence sur un codétenu commis en 2008.

Le 7 juillet 2012, sa peine est passée sous le régime de semi-liberté. Il a obtenu sa libération conditionnelle en 2013, avant d’être réincaréré cette même année. En 2014, il a été condamné à 4 ans de prison pour des faits commis l’année précédente: vols avec effraction, refus d’obtempérer, recel de vol, et usurpation de plaque d’immatriculation, le tout en récidive. Le 14 octobre 2015, il sort finalement de prison et est suivi par un juge d’application des peines du tribunal de grande instance de Meaux. »

Si l’ordure, que je ne citerai pas car il n’est plus question qu’il aille à la postérité mais on sait d’où il vient soit d’un Maghreb envahisseur, était en prison, le policier aujourd’hui serait en vie. Il faut bien le comprendre. Ce jeune policier qui avait toute sa vie devant lui est mort parce que des politiciens de droite comme de gauche jouent avec la vie des français.

Ils préfèrent laisser dehors des gens qui détestent la France et ce qu’elle représente. Je me rappelle à l’époque où j’étais attaché parlementaire au Sénat, je participais à la commission DATI en 2009 censée durcir les lois sur la délinquance des mineurs. Et bien nos hommes et femmes politiques de droite comme de gauche refusaient toute proposition durcissant la loi dont la majorité pénale à 13 ans. Il en était sorti pour une énième fois des mesures en faveur des délinquants, afin que ceux-ci continuent à nuire aux français.

Les gens doivent savoir que ceux des élites gouvernantes qui aujourd’hui se posent en chevalier blanc de la démocratie ne sont que tartuffes. Ils ne méritent dimanche d’être chassés des cortèges. Leurs places n’étant pas auprès des citoyens, mais en prison pour intelligence avec un ennemi intérieur dont l’unique but est de détruire la France.

Mike Borowski pour lagauchematuer.fr

SOURCE VALEURS ACTUELLES

 

Commenter cet article